Bilan

Denner mise sur le commerce de proximité à prix discount

Le directeur général de Denner mise sur la transformation des magasins en commerce de proximité et la volonté de proposer davantage de produits frais.

Par rapport aux concurrents Aldi et Lidl, le discounter de Migros se voit avantagé de par l'implantation très urbaine de ses succursales.

Crédits: Keystone

Le directeur général de Denner décrit le discounter de Migros comme bien armé pour aborder la bataille qui sévit dans le commerce de détail en Suisse. Mario Irminger mentionne comme atout la transformation des magasins en commerce de proximité.

La nouvelle orientation s'inscrit aussi dans la volonté de proposer davantage de produits frais, à côté des articles traditionnels discount, a-t-il indiqué dans une interview parue mardi dans le quotidien "Südostschweiz". Denner rappelle avoir rénové, dans ce cadre, 450 de ses 500 filiales depuis deux ans et demi.

"Nous voulons couvrir les besoins quotidiens de nos clients", explique Mario Irminger dans les colonnes du quotidien édité à Coire. Le fait d'offrir davantage de produits frais répond au souhait du consommateur de disposer d'un éventail d'articles d'alimentation plus équilibré.

Auparavant, Denner réalisait davantage son chiffre d'affaires avec des produits perçus comme plus rudimentaires, à commencer par les cigarettes et l'alcool. L'alimentation était le plus souvent achetée auprès d'autres acteurs de commerce de détail, concède Mario Irminger.

Par rapport aux concurrents Aldi et Lidl, le discounter de Migros se voit avantagé de par l'implantation très urbaine de ses succursales. Les deux chaînes aux origines allemandes misent passablement sur le domaine non alimentaire, domaine que Denner a plutôt délaissé ces dernières années, ajoute le directeur général.

En fait, Denner est devenu davantage, partiellement du moins, un concurrent pour sa maison mère Migros, même si "l'offre est plus claire et les magasins plus petits". "Nous nous différencions toutefois d'un supermarché", note Mario Irminger, qui précise que les deux acteurs se complètent "idéalement".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."