Bilan

Dassault Aviation a souffert de la faiblesse de l'aviation d'affaires

Dassault Aviation a poursuivi le recul observé dans les commandes d'avions l'année précédente en raison de la faiblesse du marché de l'aviation d'affaires.

Ces commandes portent à 110 Rafale son carnet de commande au 31 décembre 2016 (32 pour la France et 78 à l'exportation), et 63 Falcon.

Crédits: AFP

Dassault Aviation a reçu 21 commandes nettes de Falcon en 2016, poursuivant le recul observé l'année précédente (25 commandes nettes) en raison de la faiblesse du marché de l'aviation d'affaires, et 36 commandes d'avions de combat Rafale, selon un bilan commercial publié jeudi.

"La faiblesse des prises de commandes est le reflet d'un marché de l'aviation d'affaires difficile", explique Dassault Aviation dans un communiqué publié après la séance de Bourse.

"33 Falcon ont été commandés en 2016 et 12 Falcon 5X ont été annulés, contre 45 Falcon commandés et 20 Falcon Netjet annulés en 2015", selon l'avionneur.

Ce segment souffre depuis la crise financière de 2008 et connaît un nouvel accès de faiblesse depuis deux ans, alors qu'il était en voie de rétablissement.

De plus, Dassault Aviation a été contraint de repousser l'entrée en service du Falcon 5X en raison de retards dans le développement du moteur Silvercrest par le motoriste aéronautique Safran. Ces retards ont conduit à la définition du nouveau calendrier du programme Falcon 5X, avec un report des premières livraisons clients de fin 2017 à début 2020.

Dassault Aviation n'a cependant enregistré qu'une annulation au second semestre, les 11 ayant été effectués au cours des six premiers mois de l'année, selon le bilan publié en août.

Dans le domaine militaire, Dassault Aviation rappelle que 36 Rafale ont été commandés en 2016 après la signature et l'entrée en vigueur du contrat avec l'Inde, contre 48 en 2015 (24 au profit de l'Egypte et 24 pour le Qatar).

"Cette nouvelle commande démontre à nouveau les qualités du Rafale", estime l'avionneur.

Ces commandes portent à 110 Rafale son carnet de commande au 31 décembre 2016 (32 pour la France et 78 à l'exportation), et 63 Falcon.

Au 31 décembre 2015, le groupe avait 83 Rafale (38 France et 45 Export) et 91 Falcon en commande.

Côté livraisons, Dassault Aviation rapporte que 9 Rafale ont été livrés en 2016, dont 6 à la France et 3 à l'Egypte, conformément à sa prévision, contre 8 Rafale en 2015 (5 à la France et 3 à l'Egypte).

Dans le même temps, il a livré à la France deux Rafale spécialement équipés pour l'aéronavale en 2016.

Dans le domaine civil, Dassault Aviation a livré 49 Falcon neufs en 2016, soit un appareil de moins que sa prévision de livraison de 50 Falcon, contre 55 livrés en 2015. L'avionneur avait réduit de 60 à 50 cette prévision en début d'année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."