Bilan

Coop veut un large assortiment pour la plateforme Microspot

La plateforme en ligne Microspot de la Coop doit offrir son propre et large assortiment, a déclaré le patron de la Coop Joos Sutter.

Les chiffres d'affaires des supermarchés Coop continuent d'augmenter, tout comme le nombre de clients.

Crédits: keystone

La plateforme en ligne Microspot de la Coop doit offrir son propre et large assortiment. Le patron de la Coop Joos Sutter l'a déclaré dans une interview à la SonntagsZeitung. La plateforme Siroop a été arrêtée car elle manquait d'un moteur plus fort.

Les partenaires de Microspot qui contribuent le plus au chiffre d'affaires seront conservés, selon M. Sutter. Dans une deuxième phase, on songera à nouveau a ouvrir une place de marché en ligne. Le fait que Microspot va désormais offrir en plus des produits électroniques d'autres produits comme des habit ne constitue pas un problème, selon le patron de la Coop. Amazon a aussi débuté avec la vente de livres.

M. Sutter a confirmé que le marché de l'habillement est devenu plus difficile, mais Coop City a gagné des parts de marché, surtout parce que la part Food représente 40% de l'assortiment, ce qui attire la clientèle.

Les chiffres d'affaires des supermarchés Coop continuent d'augmenter, tout comme le nombre de clients. Mais il faut faire bien plus d'efforts pour gagner du chiffre, a souligné M. Sutter. Les moteurs de vente sont les lignes de convenience et l'assortiment de produits bio. La nouvelle ligne de produits végétariens "Karma" réalise déjà un chiffre d'affaires de 65 millions de francs et le label "Primagusto" 100 millions de francs.

Le lait sera plus cher

Dans le secteur du lait, la Coop veut adopter des standards plus élevés en ce qui concerne le bien-être des animaux. A la fin de l'année, le groupe ne vendra plus que du lait produit par des vaches qui sortent régulièrement à l'air libre.

Les paysans recevront 4 ou 6 centimes de plus par kilo de lait et les consommateurs devront mettre la main au portemonnaie: le litre de lait augmentera de 5 centimes, a confirmé M. Sutter. Ce dernier pense toutefois que les clients apprécieront les efforts et obtiendront une "claire plus-value".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."