Bilan

Coop et d'autres détaillants européens boycottent Nestlé

L'alliance européenne de détaillants Agecore, qui représente deux milliards de francs de chiffre d'affaires de Nestlé, a décrété un boycott de 150 produits du géant veveysan.

Chez Coop, cet arrêt est en vigueur depuis cette semaine et concerne toutes les sauces à salade Thomy.

Crédits: keystone

La querelle entre Nestlé et divers détaillants européens à propos des prix élevés de ses produits s'intensifie. L'alliance européenne de détaillants Agecore veut obliger le géant de Vevey à offrir ses produits à de meilleures conditions en stoppant les commandes, a rapporté la Handelszeitung (édition du 17 février). Parmi les détaillants qui font partie de l'alliance, il y a Coop et Edeka en Allemagne et Intermarché en France.

Urs Meier, porte-parole de Coop, a déclaré au journal que les commandes de plus de 150 articles de Nestlé ont été stoppées. Cet arrêt est en vigueur depuis cette semaine et concerne toutes les sauces à salade Thomy. Dès lundi, les produits Cailler Perles, Nescafé Azera et Buitoni La Fina seront ajoutés à la liste. Coop réclame de Nestlé des "prix d'achat corrects à des conditions de partenariat".

Selon un article du journal en ligne allemand "Lebensmittel-Zeitung", Edeka a envoyé à ses 4000 détaillants indépendants une liste de cinq pages avec 163 produits Nestlé, leur recommandant de les retirer de leur assortiment.

Nestlé sous pression

A 10h20 ce lundi, l'action Nestlé perdait 0,74% à 75,18 CHF, dans un SMI en repli de 0,3%.

Ce lundi, Credit Suisse a abaissé l'objectif de cours à 70 de 76 CHF et a confirmé "underperform". Ces derniers temps, le groupe est devenu plus centralisé et cela a entraîné une perte de compétitivité et de parts de marché, ont déploré les analystes de la grande banque. Jeudi et vendredi, dix analystes avaient abaissé l'objectif de cours et un sa recommandation.

Ce weekend, Agecore a décrété le boycott. Agecore regroupe des détaillants qui représentent un bon 2 mrd CHF de chiffre d'affaires de Nestlé, soit un bon 2% du total et 10% environ des ventes en Europe, a calculé la BC de Zurich.

L'analyste de la BC de Zurich part du principe que les parties trouveront un accord.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."