Bilan

Audemars-Piguet signe un millésime 2012 record

Après avoir franchi en 2012 le seuil record des 600 millions de francs de chiffre d'affaires avec 31'000 montres écoulées, la marque vaudoise prévoit de doubler ses ventes d'ici à dix ans.
En 2011, celles-ci s'étaient inscrites à quelque 550 millions de francs. Et l'exercice 2013 s'annonce «bon» au vu des échos réjouissants rencontrés au Salon international de la haute horlogerie à Genève, souligne une porte-parole de l'entreprise, revenant sur des informations parues mercredi dans le quotidien Le Temps.

La manufacture, fondée en 1875 et toujours en mains familiales, emploie 1200 collaborateurs à travers le monde, dont 900 en Suisse. Sise au Brassus, elle possède aussi une filiale à Lussy-sur-Morges et une boutique à Genève, ainsi que l'usine Centror à Meyrin (GE) qui fabrique des boîtes et des bracelets de montres et comptera prochainement un nouveau bâtiment.

Présente dans 88 pays, la marque dispose de 20 boutiques en propre et franchisées, en sus d'un réseau de détaillants. Elle a un nouveau directeur général depuis vendredi dernier. François-Henry Bennahmias a été confirmé à sa tête, après avoir occupé le poste ad interim depuis fin mai 2012. Son prédécesseur, Philippe Merk, avait abandonné la société en raison de divergences avec le conseil d'administration.
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."