Bilan

Alibaba a plus que doublé son bénéfice trimestriel

Le numéro un chinois de la vente en ligne Alibaba affiche une hausse de son bénéfice de 132% au deuxième trimestre, dopé par des transactions mobiles toujours robustes.

Alibaba, avec sa plateforme Taobao, domine à 90% le marché des échanges de particuliers à particuliers sur l'internet chinois.

Crédits: afp

Alibaba, numéro un chinois de la vente en ligne, a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre de son exercice 2017/18, dopé par des transactions mobiles toujours robustes, et il anticipe désormais des revenus annuels meilleurs qu'attendu.

Sur la période juillet-septembre, le géant du web chinois, coté à New York, a annoncé avoir enregistré un profit net part du groupe de 17,7 milliards de yuans (2,66 milliards de dollars), se félicitant d'un "trimestre exceptionnel".

Dans le même temps, le groupe chinois a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 61%, à 55,1 milliards de yuans (8,3 milliards de dollars), dépassant de loin la prévision des analystes sondés par Bloomberg News (52 milliards de yuans).

Si le groupe a largement diversifié ses activités, il tire toujours l'écrasante majorité de ses revenus (84%) de ses plateformes de commerce en ligne et la demande toujours robuste des consommateurs chinois a largement contribué au nouveau bond de ses résultats.

Confortées par la stabilisation de la conjoncture dans la deuxième économie mondiale, les ventes au détail en Chine ont généré pour Alibaba des revenus trimestriels de 5,95 milliards de dollars (+64% sur un an), largement dopées par l'essor continu des transactions mobiles.

Alibaba assure qu'il comptait fin septembre quelque 549 millions d'usagers mensuels actifs se connectant via smartphone ou tablette, ce chiffre a gonflé de 22% sur un an.

Conséquence, le résultat trimestriel ajusté par action, qui fait référence aux Etats-Unis, s'est établi à 8,57 yuans (1,29 dollar), très au-delà des 6,90 yuans qu'anticipaient en moyenne les analystes.

Fort de ces performances et anticipant les bénéfices apportés par la consolidation au sein du groupe de sa filiale de logistique Cainiao, Alibaba a sensiblement relevé ses prévisions annuelles.

Pour l'ensemble de l'exercice 2017/2018, il table désormais sur un chiffre d'affaires en hausse de 49% à 53% sur un an (contre une progression de 45% à 49% anticipé précédemment).

Alibaba, avec sa plateforme Taobao, domine à 90% le marché des échanges de particuliers à particuliers sur l'internet chinois et sa plateforme Tmall y contrôle la moitié des transactions en ligne entre professionnels et particuliers.

Le groupe s'efforce de séduire la classe moyenne en gonflant l'offre de produits importés sur ses plateformes mais entend également développer d'étroites interactions avec le commerce traditionnel: il comptait fin septembre 20 supermarchés en dur sous sa marque Hema.

Le groupe insiste par ailleurs sur l'importance croissante des revenus tirés du stockage informatique dématérialisé "en nuage" (+99% sur un an, à 447 millions de dollars) et la bonne performance des recettes générées par les contenus numériques et de divertissement.

Il investit par ailleurs massivement dans l'intelligence artificielle en vue de muscler ses algorithmes pour doper les volumes de ventes en ligne et conforter sa domination du marché.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."