Bilan

A Davos, Johann Schneider-Ammann rencontre les patrons suisses

A Davos, plusieurs patrons ont déjeuné avec le ministre de l'économie. Le dialogue a notamment porté sur la numérisation de l'économie et les bilatérales.

Le directeur d'UBS et celui de Zurich Insurance, ainsi que des représentants de Novartis, Swiss, ABB et Schindler étaient présents.

Crédits: Keystone

Plusieurs patrons ont déjeuné mercredi matin avec le ministre de l'économie, Johann Schneider-Ammann, dans le cadre du Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR). Le directeur d'UBS Sergio Ermotti et celui de Zurich Insurance Mario Greco étaient de la partie.

Des représentants de Novartis, de Swiss, d'ABB et de Schindler étaient également présents. La rencontre a débuté à 8h00. Mais pour beaucoup il s'agissait du deuxième petit déjeuner de la journée, a expliqué le conseiller fédéral, lors d'un point-presse. La discussion a donc pris le dessus sur l'envie de manger.

Le dialogue a notamment porté sur la numérisation de l'économie et les bilatérales, chères au monde économique. Les dirigeants de firmes présents ont également contesté les coûts supplémentaires que la bureaucratie entraîne et susceptibles de nuire à la compétitivité.

A ce sujet, le chef du département de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a cité l'exemple de l'enregistrement du temps de travail. Il a affirmé que l'on pourrait simplifier cette exigence réglementaire, sans entraver la santé des employés. "Nous avons besoin d'ajuster cette loi aux temps modernes, à savoir la flexibilisation du temps de travail", a-t-il poursuivi.

RIE III

La votation sur la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) était aussi au coeur des discussions. "Aidez-nous à remporter ce vote", a dit le conseiller fédéral aux directeurs de sociétés présents. Cette réforme devrait assurer la sécurité juridique du pays, chose la plus importante, à ses yeux.

A la question de savoir que faire en cas de "non" du peuple le 23 février, le conseiller fédéral n'a pas répondu. Il ne veut en effet pas donner l'impression que cette votation est en danger.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."