Bilan

4594 entreprises ont créé 88'000 emplois en trois ans en Suisse

Les entreprises à forte croissance représentent 7,7% de l'ensemble des firmes suisses ayant au moins dix emplois.

La construction, l'industrie et énergie et les activités spécialisées et scientifiques regroupent le plus grand nombre d'entreprises à forte croissance.

Crédits: Keystone

En 2014, la Suisse comptait 4594 entreprises à forte croissance, c'est-à-dire des sociétés dont l'emploi a augmenté de plus de 10% en moyenne annuelle sur trois ans. Ces firmes ont contribué à la création de 88'000 emplois sur la période 2011-2014.

Ces entreprises à forte croissance représentent 7,7% de l'ensemble des firmes suisses ayant au moins dix emplois, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS) qui publie pour la première fois ce type de données. Près de trois quarts de ces unités se trouvent dans le secteur tertiaire.

La construction, l'industrie et énergie ainsi que les activités spécialisées et scientifiques sont les domaines d'activité qui regroupent le plus grand nombre d'entreprises à forte croissance (high growth). A part presque égale, ces trois branches regroupent plus de 40% des "high growth".

Si l'on rapporte les niveaux absolus au total des entreprises de dix emplois ou plus en 2014, la branche la plus dynamique est celle de l'information et communication, avec 13,6% des unités à forte croissance. Elle est suivie par les activités immobilières et de services (12,5%). L'hébergement et la restauration est la branche la moins dynamique (4,9%).

Par zones géographiques, l'analyse monte peu de différences. La région de Zurich enregistre le taux d'entreprises à forte croissance le plus élevé (8,9%), et la Suisse orientale le plus faible (6,6%).

Les écarts sont plus marqués au niveau cantonal. En valeurs absolues, ce sont "sans surprise" les grands cantons - Zurich en tête - qui enregistrent le plus grand nombre d'entreprises à forte croissance, précise l'OFS.

Si l'on compare le taux d'entreprises à forte croissance sur l'ensemble des firmes d'au moins dix emplois dans chaque canton, la situation se présente différemment. Jura (10,7%) et Genève (10%) caracolent en tête. Le Valais (5,6%) et les Grisons (5,3%) ferment la marche.

L'analyse met en évidence un taux relativement faible (4,1%) d'entreprises à forte croissance parmi les petites sociétés comptant entre 10 et 19 emplois. Les firmes ayant entre 20 et 49 emplois sont les plus dynamiques avec un taux de 13% de "high growth". Les entreprises ayant 1000 emplois ou plus ont le taux le plus bas (3,6%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."