Bilan

Xavier Niel rachète Orange Suisse pour 2,8 milliards de francs

L'industriel de web français s'offre un opérateur qui a modernisé son système informatique et déployé un réseau 4G qui couvre aujourd'hui 90% de la population helvétique.

L'homme d'affaires français est à le fondateur du groupe Iliad qui s'est emparé au printemps de l'opérateur Monaco Telecom.

L'homme d'affaires français Xavier Niel, patron d'Iliad, va racheter Orange Suisse à son propriétaire actuel Apax Fonds pour 2,8 milliards de francs par l'intermédiaire de sa holding privée NJJ Capital. La transaction devrait être finalisée à la fin du premier trimestre 2015, sous réserve du feu vert des autorités, a indiqué l'opérateur helvétique jeudi. M. Niel, fondateur et directeur général (CEO) de NJJ Capital et vice-président du groupe français Iliad, maison-mère du fournisseur d'accès internet Free, souhaite apporter "de la continuité" aux clients d'Orange Suisse, à ses employés et à sa direction, a-t-il dit dans un communiqué.

Selon M. Niel, "NJJ Capital est un investisseur stratégique à long terme, détenu et géré par des professionnels des télécommunications avec une expérience avérée dans le domaine. (...) Ma plus haute priorité sera de gérer Orange Suisse en accord avec l'environnement et les spécificités du marché suisse". "Nous sommes (...) prêts à continuer notre développement avec NJJ Capital comme propriétaire", a pour sa part déclaré le directeur général (CEO) d'Orange Suisse, Johan Andsjö.

Orange Suisse, actuellement numéro deux de la téléphonie mobile dans la Confédération, compte 2,12 millions de clients. La société basée à Renens emploie actuellement 871 collaborateurs. En 2013, l'opérateur avait réalisé un résultat d'exploitation (EBITDA) en hausse de 2% à 344,6 millions de francs. Le résultat d'exploitation (EBIT) avait par contre chuté de plus d'un quart à 103,4 millions de francs, en raison d'importants amortissements pour les équipements informatiques. La perte nette s'était élevée à 58 mio millions de francs. Le chiffre s'était contracté de 2,4% à 1,29 milliard de francs.

En février 2012, la société avait été vendue par France Télécom au fonds britannique Apax Partners pour 2 milliards de francs. Depuis, Orange Suisse a modernisé son système informatique et déployé son réseau 4G qui couvre aujourd'hui 90% de la population suisse. La société a aussi étendu son réseau de points de vente avec l'ouverture de 8 magasins en 2014 sur un total de 87 points de vente.

A la Bourse suisse, le concurrent et numéro un suisse, Swisscom, était sous pression. L'action baissait fortement de 5,3% à 536 francs, dans un SMI en hausse de 1,99% à 13h27. Selon des courtiers, l'arrivée de M. Niel pourrait changer le secteur des télécoms. Interrogé par AWP, Swisscom n'a pas voulu commenter le rachat d'Orange Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."