Bilan

Wisekey essuie une perte opérationnelle au premier semestre

Wisekey subit de plein fouet la crise pandémique avec le report de nombreux contrats, entre autres dans le domaine des semiconducteurs. Les résultats au terme du premier semestre indiquent des reculs majeurs. Les perspectives pour la suite de l'exercice sont incertaines.

La propagation mondiale de Covid-19 a entraîné le report d'un nombre important de nouveaux contrats qui auraient dû être signés avant la fin du trimestre.

Crédits: Keystone

Le chiffre d'affaires du groupe genevois a dévissé de 36% à 8,0 millions de dollars par rapport aux six premiers mois de 2019. Mais surtout Wisekey a de nouveau essuyé une perte opérationnelle de 7,3 millions, contre -7,9 millions il y a un an.

Le groupe explique que la propagation mondiale de Covid-19, qui s'est intensifiée vers la fin du deuxième trimestre, a entraîné le report d'un nombre important de nouveaux contrats qui auraient dû être signés avant la fin du trimestre.

Carlos Moreira, fondateur et directeur général de Wisekey, le dit clairement: "nos clients ont été touchés par la pandémie de Covid-19 et par les restrictions imposées à leurs activités par les gouvernements afin de contenir la propagation du virus. Ces restrictions ont eu un impact bien plus sévère sur leurs activités qu'initialement prévu".

Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation net des investissements en actifs corporels et incorporels, représente une sortie nette de 4,1 millions de dollars dans la période sous revue, contre une sortie nette de 5,9 millions au cours de la même période de l'année dernière.

Avec l'incertitude liée aux impacts de la pandémie, le groupe prévoit un chiffre d'affaires compris entre 17,0 à 18,5 millions de dollars en 2020.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."