Bilan

Volkswagen: 16 milliards de provisions liées au scandale du diesel

Volkswagen a passé des provisions de 16,2 milliards d'euros pour faire face au scandale du diesel, et s'attend à un repli du chiffre d'affaires pouvant atteindre 5% en 2016.

Ces provisions doivent permettre à Volkswagen de couvrir les frais liés aux mesures techniques et commerciales mais également d'affronter d'importants risques juridiques.

Crédits: AFP

Le géant allemand de l'automobile Volkswagen a annoncé vendredi avoir passé des provisions de 16,2 milliards d'euros pour faire face au scandale du diesel, avec pour conséquence une perte de près de 1,6 milliard d'euros en 2015.

Ces provisions doivent permettre au groupe aux douze marques (Volkswagen, Audi, Porsche, Seat, etc) de couvrir les frais liés aux mesures techniques et commerciales adoptées dans l'affaire des moteurs diesel truqués, mais également d'affronter d'importants risques juridiques. L'entreprise compte abaisser drastiquement la rémunération de ses actionnaires, à qui elle proposera un dividende de 0,17 euro par titre de préférence contre 4,86 euros un an plus tôt.

Jusqu'à 5% de baisse du chiffre d'affaires

Volkswagen a annoncé s'attendre à un repli de son chiffre d'affaires pouvant atteindre 5% en 2016, pénalisé par les difficultés des marchés russe et brésilien mais aussi par le scandale du diesel.

En 2015, ses recettes ont progressé de plus de 5%, à 213 milliards d'euros environ, malgré une baisse des livraisons de 2%, selon un communiqué publié à l'issue du conseil de surveillance du groupe.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."