Bilan

Vacheron Constantin rachète Aubert Complications

La société Aubert Complications vient de passer dans le giron de Vacheron Constantin. Sous-traitant de longue date de la manufacture genevoise, cette société spécialisée dans l’usinage occupe une cinquantaine de personnes.
Au-delà du rachat d’Aubert Complications, Vacheron Constantin déploie déjà une importante activité à la Vallée de Joux par sa manufacture du Brassus.

Dans la dynamique qui est sienne d’intégrer toujours davantage de métiers et de savoir-faire, la manufacture de haute horlogerie genevoise Vacheron Constantin (groupe Richemont) vient de faire l’acquisition de la société Aubert Complications, au Lieu (Vallée de Joux). Déjà fort active dans cette région, Vacheron Constantin vient d’inaugurer une nouvelle manufacture de composants au Brassus.

Contactée, la société genenvoise a confirmé cette information sans plus de commentaires. Il est vrai que la proximité de Vacheron Constantin et d’Aubert Complications était si évidente que la nouvelle de la vente de la seconde à la première n’a guère surpris le sérail horloger de la Vallée de Joux.

Propriétaire et à la tête d’Aubert Complications depuis une douzaine d’années, Franco De Icco entretenait de longue date des relations suivies avec Vacheron Constantin, puisque non seulement la manufacture genevoise était un client fidèle d’Aubert Complications, mais Franco De Icco lui-même a été collaborateur de Vacheron Constantin avant de devenir chef d’entreprise. Il a donc choisi de passer la main et d’assurer la pérennité de son entreprise en la cédant à la manufacture genevoise. Son gendre, Nicolas Schlüchter, assumera à l’avenir la direction de la société.

Compétences dans le roulage

Si la société est active dans l’assemblage de mouvements mécaniques et dans l’emboîtage, ainsi que dans le décolletage et l’usinage de roues et de pignons, elle est surtout connue des spécialistes pour ses compétences dans le roulage, une opération de polissage rare – elle avait disparu avant d’être réintroduite dans l’entreprise – très recherchée aujourd’hui puisque exigée pour tous les mouvements des montres arborant le Poinçon de Genève. Un label de qualité dont Vacheron Constantin a aujourd’hui fait sa signature.

Cette nouvelle acquisition s’intègre dans un vaste mouvement de concentration qui voit peu à peu les sous-traitants de l’horlogerie absorbés par des groupes ou des entités plus importants. Ceux qui restent à l’écart de ces mouvements y voient un danger et une perte de substance, les autres assurent ainsi pérenniser les savoir-faire.

Ayant débuté ses activités en 1872, Aubert Complications occupe aujourd’hui une cinquantaine de personnes et sert de nombreux clients. A cet égard, la prise de contrôle par Vacheron Constantin ne devrait pas changer fondamentalement la donne.

 

Michel Jeannot
Michel Jeannot

FONDATEUR DE WTHEJOURNAL.COM

Lui écrire

Journaliste spécialisé, fondateur du site WtheJournal.com et des applications iPhone, iPad et Android associées, Michel Jeannot est à la tête du Bureau d’Information et de Presse Horlogère (BIPH), un team de journalistes collaborant avec une quinzaine de médias dans le monde, dont Bilan et le Figaro. Sa plume sûre et parfois acérée est aussi à l’aise sur les questions techniques que sur les enjeux liés à la branche et à son économie. Michel Jeannot est également éditeur et rédacteur en chef du magazine Montres Le Guide / Uhren von A bis Z / 顶级钟表鉴 (225 000 exemplaires).

Du même auteur:

Rolex: les filiales au pouvoir
«Notre marque de fabrique est l’innovation»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."