Bilan

Vaccins: AstraZeneca juge "sans fondement" l'action en justice de l'UE

Le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca a jugé lundi "sans fondement" l'action en justice lancée par l'Union européenne sur les retards de livraison de son vaccin anti-Covid, contre laquelle il promet de "fermement se défendre".

L'utilisation du vaccin AstraZeneca a été restreinte dans la plupart des pays de l'Union européenne à cause de très rares cas de thromboses qu'il peut provoquer.

Crédits: AFP

AstraZeneca dit avoir "complètement respecté" le contrat noué avec Bruxelles et être sur le point de livrer 50 millions de doses d'ici fin avril, conformément à ses prévisions, espérant avoir "l'occasion de régler ce différend le plus tôt possible", selon un communiqué.

L'UE, à l'inverse, affirme que le laboratoire n'a livré au premier trimestre que 30 millions de doses à l'UE sur les 120 millions promises contractuellement. Au deuxième trimestre, il ne compte en fournir que 70 millions sur les 180 millions initialement prévues.

"Les vaccins sont difficiles à fabriquer, comme l'ont montré les problèmes rencontrés par plusieurs groupes en Europe et dans le monde. Nous faisons des progrès pour relever les défis techniques et notre production s'améliore", argumente le laboratoire.

Mais il précise que cela prendra du temps avant de pouvoir augmenter le nombre de doses à distribuer.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a lui réitéré lundi son soutien à AstraZeneca, qui a été "un partenaire très solide pour le Royaume-Uni et en fait dans le monde", selon le porte-parole de Downing Street.

"Ils représentent une part cruciale de notre programme de vaccination et nous nous réjouissons de continuer à travailler avec eux".

La Commission a déjà activé le 19 mars dernier une procédure contractuelle de règlement des différends pour résoudre le conflit avec AstraZeneca, et a annoncé ne pas avoir activé l'option dont disposait l'UE, dans le contrat, pour acheter 100 millions de doses supplémentaires.

L'utilisation du vaccin AstraZeneca a été restreinte dans la plupart des pays de l'Union européenne à cause de très rares cas de thromboses qu'il peut provoquer. Le Danemark ne l'utilise plus.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."