Bilan

Un gros actionnaire soutient la fusion de Holcim avec Lafarge

La fusion entre Holcim et Lafarge a de plus en plus de chances de voir le jour. Un actionnaire de poids, jusqu'ici très critique, vient de se ranger dans le camp des partisans de l'opération.

Harris Associates détient 6,4% du capital d'Holcim. Cette société financière s'était auparavant prononcée de manière assez critique, faisant dépendre son approbation à la question du futur patron de la nouvelle entité.

Crédits: AFP

La fusion entre Holcim et Lafarge a de plus en plus de chances de voir le jour. Un actionnaire de poids, jusqu'ici très critique, vient de se ranger dans le camp des partisans de l'opération. "Nous aurions tendance à soutenir le rapprochement Holcim-Lafarge", déclare David Herro, "Chief Investment Officer" (CIO) de Harris Associates, sur le site internet de "Finanz und Wirtschaft".

Harris Associates détient 6,4% du capital d'Holcim. Cette société financière s'était auparavant prononcée de manière assez critique, faisant dépendre son approbation à la question du futur patron de la nouvelle entité.

Dans la presse du week-end, le président du conseil d'administration de Holcim, Wolfgang Reitzle, a exprimé le souhait de voir Harris apporter son soutien à la fusion, après la désignation du Franco-américain Eric Olsen au poste de CEO du futur groupe LafargeHolcim.

Le deuxième plus gros actionnaire d'Holcim, Eurocement, n'a toujours pas pris position, a par ailleurs indiqué M. Reitzle.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."