Bilan

Un Genevois au festival de la publicité

Cela faisait vingt-deux ans qu’aucun Romand n’avait siégé à Cannes dans le jury du Festival mondial de la créativité. Directeur de l’agence M&C Saatchi, Olivier Girard a dû visionner 4000 vidéos.

Olivier Girard, 51 ans, a été choisi car il a déjà remporté deux Lions, en 2015 et 2012.

Crédits: Nicolas Righetti/lundi13

Chaque année, spécialistes du marketing et de la communication, annonceurs, créatifs, ainsi que jeunes talents de tous les domaines se retrouvent à Cannes pour le Festival international de la publicité, renommé récemment Cannes Lions Festival of Creativity. La 62e édition réunit du 18 au 25 juin environ 12 000 professionnels venant de 94 pays. 

Parmi eux se trouvent environ 350 jurés, répartis entre 23 catégories. Fait à relever: un Genevois, Olivier Girard, est l’un des deux Suisses à en faire partie cette année. Car depuis 1994 et la présence du Genevois Heinz Heimann, toutes les éditions du festival s’étaient déroulées sans participation romande. Avant 1994, seul Claude Graber avait eu cet honneur. Et c’était en 1988... 

«Le choix du placement des représentants nationaux dans les diverses catégories est pris par la direction du festival vers le mois de septembre de l’année précédente. En tant que représentante suisse, Publicitas nomme trois candidats par catégorie, noms qu’elle transmet ensuite à la direction du festival. Dans un processus de longue haleine, Cannes Lions choisit alors les jurés adaptés à chaque catégorie», peut-on lire sur le site de PubliGroup.

Cette nomination semble logique puisque Olivier Girard avait gagné un Lion de bronze en 2015 pour un spot radio de l’EPER (Entraide protestante suisse) et un Lion d’argent en 2012 pour une pub print réalisée pour Médecins sans frontières. Le Genevois, qui a lancé en 2009 l’agence M&C Saatchi Genève, siège dans la catégorie «direct». Il s’agit de films vidéo d’une durée maximum de 2 minutes. Rencontré dans ses locaux du boulevard Carl-Vogt, il en a déjà visionné 4000.

«Le jury de 25 membres a été séparé en quatre groupes afin de visionner les quelque 17  000 vidéos avant que nous nous retrouvions ensuite pour sélectionner une short list des 350 meilleurs films vidéo. Les critères sont précis: l’idée du spot (déjà vu ou original), la stratégie mise en place, l’exécution, enfin l’impact et les résultats», explique ce Genevois de 51 ans qui a démarré en 1989 en œuvrant chez BDDP à Paris. 

Une douzaine de nominés

Parmi les autres membres du jury, on relève la présence de Chinois, de Japonais, d’Américains, d’Argentins, ou encore de Français. «Des 350 vidéos, nous allons ensuite déterminer les nominés, soit une douzaine au maximum. Il y aura des sous-catégories selon les secteurs des annonceurs. Il nous faudra enfin choisir ceux qui méritent un Lion en bronze, en argent ou en or. Mais si le niveau est faible, il faudra être intransigeant et ne pas donner des prix à tout prix. Il en va de la crédibilité de notre profession», prévient le publicitaire expérimenté. Dans sa carrière, il a déjà participé à de nombreux jurys nationaux et internationaux.

Son agence, M&C Saatchi Genève, a démarré «sans aucun client, sans local, ni ligne téléphonique». «Nous avons sous-loué un espace chez Freestudios. C’était alors la crise. Notre premier client a été l’Etat de Genève dans le cadre d’un concours pour le tri des déchets. Nous continuons de participer à des concours et en gagnons heureusement souvent.» L’an dernier, sur six concours auxquels l’agence a été invitée à participer, elle en a gagné quatre. 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."