Bilan

Un fonds veut remplacer la direction de Yahoo!

Starboard, qui détient 1,7% du capital de Yahoo!, doute que la directrice générale, Marissa Mayer, et le conseil actuel puissent mener à bien les changements nécessaires pour relancer le groupe.

Mme Mayer est membre du conseil, de même que David Filo, un des cofondateurs du groupe internet. M. Filo détient environ 7,5% du capital de l'entreprise, selon Yahoo!.

Crédits: Reuters

Un influent fonds d'investisseurs activistes américain, Starboard Value, a annoncé jeudi qu'il allait demander le remplacement de l'ensemble du conseil d'administration de Yahoo! lors de la prochaine assemblée générale du groupe internet.

Starboard, qui détient 1,7% du capital, indique dans une lettre qu'il va proposer au vote la nomination de neuf personnes de son choix car il doute que la directrice générale, Marissa Mayer, et le conseil actuel puissent mener à bien les changements nécessaires pour relancer le groupe internet en panne de croissance.

Mme Mayer est membre du conseil, de même que David Filo, un des cofondateurs du groupe internet. M. Filo détient environ 7,5% du capital de l'entreprise, selon Yahoo!.

"L'équipe dirigeante de Yahoo! a de façon répétée déçu les actionnaires", développe le fonds qui pousse depuis 18 mois à une restructuration massive du groupe.

"Nous sommes extrêmement déçus par les mauvaises performances financières de Yahoo!, un management médiocre, de mauvaises pratiques en termes de recrutement et de rémunération et le fait que le conseil ne puisse rendre des comptes", enfonce Starboard.

Et de conclure: "nous sommes persuadés que le conseil d'administration manque clairement de leadership, d'objectivité et de la vision nécessaires pour prendre des décisions qui sont dans l'intérêt des actionnaires".

Jeffrey Smith, directeur général de Starboard, fait partie des neuf noms qui seront soumis au vote des actionnaires.

Le conseil "va examiner les candidats proposés par Starboard et répondra le moment venu" a réagi Yahoo! dans un communiqué succinct.

A Wall Street, le titre reculait de 1,5% à 34,28 dollars dans les premiers échanges.

Cette nouvelle offensive de Starboard fragilise un peu plus Mme Mayer, arrivée aux manettes en 2012 pour relancer l'ex-fleuron de l'internet. Mais après plus de trois ans et de multiples initiatives, Yahoo! est toujours à la traîne.

Mme Mayer a annoncé en février un nouveau plan de restructuration, comprenant une réduction de 15% des effectifs et une rationalisation de ses activités.

Yahoo! a en outre mis en place un comité indépendant pour l'aider à trouver les meilleures solutions pour redresser le groupe. Toutes les options sont sur la table dont une vente pure et simple ou la cession de son coeur de métier, à savoir le portail internet lui-même.

Les actionnaires activistes comme Starboard se distinguent par leurs bras de fer avec les directions des entreprises dans lesquelles ils investissent.

Réclamant des retours sur investissements immédiats, ils exigent souvent des directions des économies, des cessions d'actifs et des programmes de rachats d'actions.

Même s'ils critiquent leur vision à court-terme, les autres actionnaires ont passivement jusqu'ici soutenu leurs demandes soit en restant silencieux, soit en soutenant leurs résolutions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."