Bilan

Un député français veut mettre Apple et Google à l'amende

Le député PS Yann Galut dépose un amendement pour contraindre les géants informatiques à collaborer avec la justice.
Apple ou Google proposent de plus en plus de produits et applications inviolables, dont seul l'utilisateur détient la clef. Crédits: AFP

Le député PS Yann Galut dépose lundi un amendement pour contraindre les géants informatiques, notamment Apple et Google, à collaborer avec la justice et propose une amende de 1 million d'euros s'ils n'obtempèrent pas, ce qu'il explique dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France.

"Nous sommes confrontés à un vide juridique sur la question de chiffrement de données, qui bloque les enquêtes judiciaires", déplore le député du Cher, qui dépose un amendement sanctionnant d'une amende de 1 million d'euros ceux qui s'abstiendraient "de répondre dans les meilleurs délais à une réquisition de la justice".

"Apple, Google, ces grands groupes extrêmement puissants ne peuvent être contraints que financièrement", justifie-t-il.

Le député fustige "la totale mauvaise foi" d'Apple et Google qui mettent en avant la protection de la vie privée de leurs clients "alors qu'elles n'hésitent pas à faire une exploitation commerciale des données".

En France, en 2015, huit téléphones sont restés inaccessibles à la police judiciaire dans des enquêtes pour terrorisme, souligne le quotidien.

Les grands groupes technologiques comme Apple ou Google proposent de plus en plus de produits et applications inviolables, dont seul l'utilisateur détient la clef.

Ils affirment que cette sécurité améliorée est nécessaire pour garder la confiance des consommateurs. A l'inverse, les autorités regrettent que ces téléphones inviolables puissent aider criminels et jihadistes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."