Bilan

Un cargo français parmi les plus gros navires du monde

Le Bougainville a été inauguré début octobre à Marseille. Les armateurs se sont lancés dans une course au gigantisme dans la construction de leurs cargos.
  • Le 6 octobre dernier, le président Hollande a inauguré le porte-conteneurs de l'armateur CMA CGM capable de transporter 18 000 unités sur 22 étages.

  • Le Bougainville a une puissance de 85 000 chevaux, soit l'équivalent de 10 réacteurs d'Airbus A380.

  • Le Bougainville relie le port de Shanghai à Hambourg et Rotterdam. Il fait l'aller-retour Europe-Asie en 77 jours.

  • Le Bougainville mesure 398 mètres de long, soit davantage que la hauteur de la tour Eiffel.

  • Etape incontournable des cargos, Rotterdam est en termes de trafic de conteneurs le premier port européen et le dixième mondial.

  • Onze cargos d'une taille équivalente à celle du Bougainville naviguent actuellement sur les mers.

  • La route de ces cargos passe par le Canal de Suez, long de 192 kilomètres, dont la capacité actuelle est de 49 navires par jour.

  • Propriété de Maersk Line, le "Triple-E" mesure plus de 400 mètres. L'affréteur danois a commandé au Sud-Coréen Daewoo la construction de 11 de ces porte-conteneurs géants.

  • Mis en service en juillet 2015, le MSC Zoe du groupe italien Mediterranean Shipping Company était à cette date le plus gros porte-conteneurs en service. Il a été construit par le Sud-Coréen Daewwoo Shipbuilding & Marine Engineering.

  • Long de 400 mètres, le Globe exploité par la compagnie chinoise China Shipping Container Lines (CSCL) a été fabriqué par le Sud-coréen Hyundai Heavy Industries.

  • Naviguant pour le compte de l'United Arab Shipping Company, l'UASC Barzan mesure 400 mètres de long. Il provient des ateliers du Sud-Coréen Hyundai.

Emblème de la globalisation, les cargos, ces monstres des mers, sillonnent la planète pour fournir aux consommateurs tous les biens que l'on ne fabrique plus ici depuis longtemps. 

Le Bougainville, inauguré début octobre à Marseille, est à découvrir dans des images produites par l'armateur CMA CGM.

 

Et en clin d'oeil, "Cargo de nuit" par Axel Bauer (1983).

 

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."