Bilan

Un MAS en santé publique plus que jamais d’actualité

La pandémie de coronavirus met le domaine de la santé sous les feux des projecteurs. L’Université de Genève fête le 30e anniversaire de ce programme de formation continue.

Ce printemps, une fête était prévue pour célébrer les 30 ans du MAS (maîtrise d’études avancées) en santé publique de l’Université de Genève. Si l’événement a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19, les inscriptions pour la rentrée de 2020 restent en revanche ouvertes jusqu’à l’été. «Nous avons formé plus de
200 diplômés ces trois dernières décennies. Parmi eux, il y a le conseiller fédéral Ignazio Cassis, médecin de formation, ainsi que nombre de médecins cantonaux et de responsables d’institutions de prévention», relate Jean-François Etter. Le professeur de médecine et directeur du programme annonce : «Les cours vont évidemment intégrer des projets en rapport avec le Covid-19. L’enseignement de l’épidémiologie rencontre un fort intérêt depuis les débuts de la maladie. Nous avons déjà beaucoup d’étudiants des volées en cours qui ont réorienté leurs travaux en fonction de ce thème.»

«Le drame du coronavirus a revalorisé les métiers de la santé. Considérés comme des héros, les soignants sont au front et multiplient les prises de risque. La Faculté de médecine de Genève a enregistré 600 inscriptions, soit trois fois plus qu’en temps normal», poursuit Jean-François Etter. L’universitaire décrypte la crise: «Au moment de dresser un bilan, il faudra analyser l’impréparation du pays à la pandémie. Des experts et des observateurs du monde de la santé comme Bill Gates ont émis des avertissements en nombre sans être entendus. Il sera important de comprendre ce qui s’est passé pour éviter que cela se reproduise.»

Accélérateur de carrière

Les étudiants du MAS en santé publique se pencheront certainement sur cette question. D’un coût total de 24 000 francs, ce master d’une durée de trois ans réunit une vingtaine d’étudiants par volée. Pour les participants qui ont en général une trentaine d’années, ce diplôme agit comme un accélérateur de carrière et donne accès à des postes à responsabilités.

Les inscriptions sont à faire en ligne uniquement. Renseignements: www.unige.ch/formcont/cours/mas-sante-publique

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."