Bilan

Un concours de Lego pour aider des enfants malades

L’association Rêves Suisse a reçu 20 000 francs, grâce à un défi créatif relevé par les employés de Dentsply Sirona Endodontics.

Crédits: Dr

Escapades  La directrice des ressources humaines du plus grand fabricant du monde de produits et technologie dentaires professionnels a remis un chèque, le 5 septembre à Ballaigues (VD), à Sandrine Cavadini, présidente de l’association Rêves Suisse. Ce montant servira notamment à financer le prochain rêve d’enfants malades et handicapés: visiter Legoland en Allemagne. Les 800 collaborateurs de Dentsply Sirona Endodontics, répartis en 41 équipes, ont rivalisé de créativité pour séduire le jury, composé des membres de Rêves Suisse. Ils ont participé en fait à un grand concours de Lego. Chaque équipe devait réaliser une œuvre d’art comprenant 800 pièces. 

L’association a déjà emmené de petits rêveurs à la rencontre des chanteurs Sonia Grimm, Gaëtan et M. Pokora. Les plus grands ont eu l’opportunité de passer une journée à Aquaparc, au Salon de l’auto en VIP, de partir quelques jours à Disneyland Paris ou une semaine en mer en voilier. 


(Crédits: Dr)

Les enjeux de la transition énergétique

R&D Eaton a célébré le 20e anniversaire de son centre de recherche et développement situé au Lieu (VD). Racheté en 1988 à Heinemann Electrical, entreprise pionnière de la révolution électrique, ce site est devenu un centre d’innovation majeur pour répondre aux enjeux de la transition énergétique. Ces cinq dernières années, le groupe spécialisé dans la gestion de l’énergie a investi 3,1 milliards de dollars pour inventer les solutions du futur en matière de gestion de l’énergie durable. En 2014, Eaton a dépensé 1 million de francs pour transformer le site du Lieu en centre de R&D de haute technologie. Forte de 40 experts, l’équipe vaudoise travaille notamment sur le stockage d’énergie, les microgrids ou encore le développement de systèmes de charge et de stockages intelligents pour les véhicules électriques qui permettraient de réduire les coûts ainsi que la consommation d’énergie en période de forte demande. sg

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève (IHEID) en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l'Université de Genève. Après avoir hésité à travailler dans une organisation internationale, elle décide de débuter sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Depuis 2010, Chantal est journaliste pour le magazine Bilan. Elle contribue aux grands dossiers de couverture, réalise avec passion des portraits d'entrepreneurs, met en avant les PME et les startups de la région romande. En grande amatrice de vin et de gastronomie, elle a lancé le supplément Au fil du goût, encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal est depuis 2019 rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan et responsable du hors série national Luxe by Bilan et Luxe by Finanz und Wirtschaft.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."