Bilan

Tupperware quitte Fribourg pour Lucerne

La multinationale américaine, qui emploie une cinquantaine de collaborateurs, ne s’exprime pas sur les raisons de ce déménagement qui voit le siège de son unité Tupperware Products passer du canton de Fribourg à celui de Lucerne. Le Conseil d’Etat a été mis devant le fait accompli.

Le leader mondial des boîtes de conservation alimentaire a déménagé une de ses implantations entre Fribourg et Lucerne.

Crédits: AFP

En automne 1997, la société américaine Tupperware Products s’est installée en toute discrétion à Fribourg. Vingt-trois ans plus tard, sa politique de communication n’a pas changé.

Au mois de décembre 2020, elle a transféré en catimini son siège à Lucerne avec pour adresse Centralis Switzerland, qui est connu pour être un des principaux fournisseurs de services d'entreprise. Une cinquantaine de collaborateurs seraient affectés par cette décision pour autant qu’elle concerne tout l’effectif.

«Nous nous battrons pour maintenir ces emplois»

Le Conseil d’Etat du canton de Fribourg a été mis devant le fait accompli. «Des rumeurs circulent sur ce déménagement depuis quelque temps. Je ne suis donc pas surpris par cette décision, qui pour l’instant ne nous a pas été confirmée. Nous nous sommes adressés directement au siège de la société à Orlando aux Etats-Unis, et nous attendons maintenant les réponses à nos questions», explique Olivier Curty, conseiller d’Etat chargé de la Direction de l’économie et de l’emploi. «Il est clair que nous allons nous battre pour maintenir ces emplois dans notre canton», insiste-t-il.

La fiscalité un peu plus attractive à Lucerne qu’à Fribourg a-t-elle joué un rôle? Quel est le nombre d’employés touchés? L’autre entité présente dans le chef-lieu cantonal - Tupperware Products, Inc. Wilmington, Fribourg Branch - sera-t-elle aussi déplacée en Suisse centrale?

Bilan a téléphoné au siège de Tupperware à Fribourg et envoyé des courriels pour connaître les raisons de ce déménagement. Mais la société n’a pas donné suite à nos demandes. Membre du conseil d'administration de Tupperware Products depuis sa création en 1997 jusqu’à l’an dernier, Denis Berdoz a également refusé de s’exprimer. «Je ne parle jamais à la presse», a-t-il répondu.

Des résultats en baisse ces dernières années

En Suisse, la multinationale américaine est aussi présente à Nyon avec Tupperware (Suisse), Tupperware Europe, Africa and Middle East Sàrl et Tupperware Nederland B.V. Amsterdam, Nyon, Switzerland Branch.

Fondée en 1946 et cotée en bourse, Tupperware Brands Corporation a révolutionné la conservation des aliments en créant la fameuse boîte en plastique. Elle distribue sept marques - Tupperware, Avroy Shlain, Fuller, NaturCare, Nutrimetics et Nuvo - dans près de 80 pays, principalement par l'intermédiaire de quelque 2,9 millions de représentants indépendants. Depuis quelques années, ses résultats comptables baissent. Entre 2014 et 2019, le chiffre d’affaires a reculé de 2,6 à 1,8 milliard de dollars et le bénéfice net de 214 à 12,4 millions de dollars. Les chiffres 2020 seront publiés prochainement.

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix BZ du journalisme local 1991, Prix Jean Dumur 1998, AgroPrix 2005 et 2019.

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."