Bilan

Triple déconfiture pour Mijomag

Basé au Luxembourg et à Lausanne, la holding de la famille Antolinos perd trois concessions suisses en peu de temps: Picard Surgelés, les restaurants Vapiano, et les boutiques Kusmi Tea.

  • Grégory Antolinos, CEO de Mijomag, qui détenait les licences suisses des surgelés Picard, de Vapiano et de Kusmi Tea.

    Crédits: Olivier Evard
  • Crédits: Dr
  • Crédits: Dr
  • Crédits: Dr

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour le patron de Mijomag, Grégory Antolinos: depuis son quartier général de la place de la Gare à Lausanne, il a perdu les licences suisses des surgelés Picard, des restaurants Vapiano et de Kusmi Tea. Le 12 mars, sa société Frozen Family a été mise en faillite par le Tribunal d’arrondissement de Lausanne. En Allemagne, la chaîne de restauration Vapiano, dont Grégory Antolinos a ouvert des enseignes en Suisse, a aussi baissé le rideau. Un malheur arrivant rarement seul, le groupe a perdu les boutiques Kusmi Tea à Lausanne et à Genève.

CEO du groupe de distribution alimentaire et de restauration (200 employés), Grégory Antolinos est à la tête du «family office» fondé par son père, Michel Antolinos. A 50 ans, le dirigeant au patronyme espagnol est d’origine française. Son grand-père est passé par l’Algérie avant de poser ses valises à Lyon. Michel Antolinos, le père, a été l’un des premiers franchisés français de McDonald’s dans les années 1980 avant d’en prendre la présidence pour s’installer à Genève, où il a obtenu le passeport suisse. Grégory, le fils, est un self-made-man qui a passé six ans à Londres dans la restauration, en débutant à la plonge chez Pizza Hut à 16 ans avant d’en devenir le manager. Arrivé en 2012 d’Aix-en-Provence à Arzier-Le Muids (VD), Grégory Antolinos a intégré le groupe Mijomag créé par son père. Basée au Luxembourg, la holding possède des filiales en France et en Afrique (Casablanca, Abidjan, Yaoundé, Douala et La Réunion).

Vapiano… non va sano

La première enseigne suisse du groupe s’appelle Vapiano (va lentement en italien). Malgré son nom, cette chaîne de restauration à l’italienne a démarré à Hambourg en 2002 avec des anciens de McDo. Elle a ouvert 230 restaurants dans le monde, dont 55 en Allemagne. Présente aussi en Suisse à Zurich, Bâle, Berne, Fribourg Lausanne et Genève, la maison mère allemande était en difficulté ces dernières années. Le 20 mars, elle a annoncé sa mise en faillite, après avoir échoué à éponger ses dettes aggravées par la crise du coronavirus. L’enseigne, connue pour ses plats de pâtes fraîches et salades préparées à la minute, explique que le Covid-19 a augmenté ses besoins de liquidités estimés à 40 millions de francs. Aucun accord final n’ayant pu être trouvé avec les banques et les actionnaires, cela a précipité son dépôt de bilan.

Autre pilier du groupe Antolinos: l’enseigne suisse des surgelés Picard, bien connue en France avec 1000 points de vente, mais aussi en Italie, Belgique, Suède, Luxembourg, Japon, etc. Picard était devenue partiellement suisse en 2015 avec l’arrivée de l’actionnaire principal, le groupe de boulangerie industrielle Aryzta, à Schlieren (ZH). Détenteur de la licence pour la Suisse, Frozen Family a ouvert des magasins à Prilly, Vevey, Genève, Etoy, Nyon et Conthey. Souvent établies assez loin des places de parc, les enseignes romandes n’ont pas connu le succès escompté. Une dizaine de collaborateurs se retrouvent au chômage. En octobre 2019, Aryzta a vendu ses parts au groupe français Zouari, propriétaire des franchises Monoprix, Franprix et Leader Price, et, à ce titre, plus gros franchisé du groupe Casino.

Troisième secteur du groupe Antolinos qui en avait repris l’exclusivité suisse, le thé Kusmi – marque d’origine russe revisitée par des Français – offre une gamme diversifiée de thés vendus en boîtes multicolores. Deux boutiques se sont ouvertes à Genève et Lausanne, mais les Antolinos en ont aussi perdu la licence. Contacté par Bilan, le CEO a préféré ne pas répondre à nos questions.

Oliver Grivat

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."