Bilan

Travailler au bistrot, mieux qu’au bureau

Difficile parfois de se concentrer dans un open space. Et pourquoi pas se replier dans un café confortable? Bilan a repéré des endroits idéaux pour potasser ses dossiers.

«Beaucoup de livres parmi les plus beaux de l’histoire ont été écrits dans un café. Sur 100 personnes, seules 2 entrent dans un bar car elles ont soif», affirme Laurent Terlinchamp, président de la Société des cafetiers et restaurateurs genevois. Ainsi, à l’heure où les open spaces bruyants et les déplacements fréquents caractérisent la vie du travailleur moderne, quoi de mieux que d’éplucher ses dossiers sur la table d’un bistrot, en profitant du wi-fi, de la presse à disposition et d’une musique d’ambiance? A condition de choisir le bon endroit. Bilan a sélectionné des bistrots épatants pour «travailleur itinérant».

LAUSANNE

Café de Grancy

Le Café de Grancy est un bistrot très accueillant, où rien ni personne ne dérange les personnes penchées sur leur ordinateur. Ses tables, carrées, sont parfaites pour travailler. Il y a aussi un «coin salon» avec de confortables canapés, des prises électriques le long des murs, et une terrasse. Assez calme en dehors des repas. Wi-fi: gratuit et illimité, code sur demande. Quotidiens: Le Matin, Le Temps, 24 heures mais aussi un large choix de magazines comme L’Hebdo ou National Geographic. Petite bibliothèque en accès libre pour les moments de détente. Clientèle: très variée: étudiants, entrepreneurs et hommes d’affaires en meeting. Prix du café: 3 fr. 60. Av. du Rond-Point 1, www.cafedegrancy.ch.

Leonardo, «Mangi sano vivi bene»

En photo ci-dessus

Au cœur du quartier du Flon, une pièce, entièrement vitrée et bien insonorisée, offre une ambiance sobre et accueillante. Les plus: un boudoir agrémenté de canapés pour les rendez-vous d’affaires ou travailler (mieux vaut réserver), des prises électriques le long des murs, ainsi qu’une grande terrasse. Wi-fi: gratuit, avec un code écrit sur la nappe. Disponible sur la terrasse dès cet été. Quotidiens: 24 heures, Le Matin (le samedi), magazines comme People ou Open. Clientèle: banquiers, hommes d’affaires. Prix du café: 3 fr. 50. Voie du Chariot 6, www.proresto.ch/ le-leonardo-fr, fermé le dimanche.

Et encore:

• Java. Atmosphère sereine et cosy, wi-fi gratuit. Grandes tables et confortables canapés où se déplacer au moment du repas. Prises au mur. Assez calme le matin. Musique jazz ou swing. Petite terrasse. Rue Marterey 36, www.lejava.ch. • Café Saint-Pierre. Grande pièce spacieuse. Zone relevée pour travailler en toute sérénité. Wi-fi gratuit. Prises dans des zones stratégiques. Grande véranda. Large choix de magazines. Place Benjamin-Constant 1, www.cafesaintpierre.ch.

GENEVE

Cottage Café

C’est un endroit unique pour travailler: dans une petite pièce, entouré de livres, vous pourrez poser votre ordinateur dans un coin fourni en prises électriques et dans une intimité familiale. La musique est orientale ou cubaine, très agréable. Il vous faudra peut-être partir au moment du repas s’il n’y a pas assez de places pour ceux qui viennent dîner (11 h 30-14 h). Grande terrasse au milieu du parc. Wi-fi: illimité et gratuit, mot de passe sur demande qui ne change jamais. Quotidiens: de nombreux quotidiens et magazines, français également. Une bibliothèque fournie en romans du monde entier. Clientèle: variée, composée d’étudiants, de touristes ou de travailleurs indépendants. Prix du café: 3 fr. 70. Rue Adhémar-Fabri 7, www.cottagecafe.ch, fermé le dimanche.

La cantine des commerçants

Genève  La cantine des commerçants offre le wi-fi et de grandes tables confortables.

Proche du quartier de Plainpalais, une grande pièce entièrement vitrée propose une ambiance agréable, sobre et moderne. Les grandes tables sont confortables et peuvent être partagées avec d’autres travailleurs ou servir de lieu de meeting. Bien insonorisé à l’intérieur, on peut parler d’affaires sans déranger ni être entendus. Grande terrasse ensoleillée. Pas de prises aux murs. Très calme. Wi-fi: gratuit et illimité, code sur demande (il ne change jamais et reste enregistré sur votre ordinateur). Quotidiens: Tribune de Genève, Le Matin. Clientèle: étudiants, professionnels de la Télévision, travailleurs indépendants. Prix du café: 3 fr. 40. Boulevard Carl-Vogt 29, www.lacantine.ch, fermé lundi et dimanche.

Et encore:

• Boréal Coffee Shop. Très adapté à la clientèle «au travail» et au meeting d’affaires. Le wi-fi est gratuit. Plusieurs ambiances: tables en commun ou zones canapés. Grande terrasse. Prises aux murs. Assez bruyant. Rue du Stand 60, www.borealcoffee.ch.

• Riverside café. Dans le quartier des banques, riche en tables et des fauteuils confortables. Vue sur le Rhône. Ambiance très calme. Grande terrasse ensoleillée. Wi-fi en cours d’installation, en principe gratuit. Rue du Rhône 19, www.riversidecafe.ch, fermé le dimanche.

ZURICH

Rio Bar

Ancienne centrale électrique de la ville de Zurich, le Rio Bar est situé sur la Limmat. C’est un endroit très particulier, au mobilier simple mais accueillant, où l’on peut rester travailler très longtemps. Des prises électriques sont à disposition. Il n’y a pas beaucoup de places à l’intérieur, mais la grande terrasse est ensoleillée tout au long de la journée. Assez calme en hiver, il est très fréquenté en été. Wi-fi: Network Rio Bar, sans mot de passe. Quotidiens: NZZ, TA, magazines divers. Clientèle: politiciens, étudiants, banquiers. Prix du café: 4 fr. 20. Gessnerallee 17, www.riozurich.ch.

My Place Design & Coffee Shop

Zurich  Très prisé, My Place Design & Coffee Shop dispose de prises électriques le long des murs.

Situé au cœur de la vieille-ville, c’est l’un des endroits les plus trendy de Zurich. Le bar fait aussi office de magasin d’ameublement deuxième main. Tout son mobilier est à vendre, l’intérieur change donc constamment au gré des ventes. Seules restent les prises aux murs. Il y a toujours beaucoup de monde. Wi-fi: code sur demande, gratuit sous réserve d’une contribution de 5 francs si l’on occupe trop de place au moment du repas. Quotidiens: principaux quotidiens et magazines de sport et art. Clientèle: étudiants de l’académie d’architecture, employés du Kunsthaus, banquiers. Prix du café: 4 francs. Hottingerstrasse 4, www.myplacedesign.ch, fermé le dimanche.

Et encore:

• Café des Amis. Grandes tables. Une fascinante zone de meeting, un peu surélevée. Prises aux murs ou accrochées sous les tables. Wi-fi gratuit. Grande terrasse. Nordstrasse 88, www.desamis.ch, fermé le lundi. • Café Plüsch. C’est un lieu privilégié des musiciens. Wi-fi gratuit. Terrasse. Aemtlerstrasse 16, www.cafe-pluesch.ch.

BERNE

Bellevue Bar au Bellevue Palace Bern

Le Bellevue Bar est un «hot spot» de la ville. Haut de gamme, il est réputé pour son calme et sa discrétion. Une grande terrasse avec une vue superbe sur l’Oberland bernois et l’Aar permet de travailler au grand air lors des journées de beau temps. Des prises électriques sont disposées aux endroits stratégiques. Une salle fumeurs est disponible. Wi-fi: gratuit pour les clients, par le réseau Swisscom pour les autres. Quotidiens: de nombreux quotidiens suisses, et internationaux. Librairie riche en livres d’art et littérature. Clientèle: hommes d’affaires, politiciens, journalistes, mais aussi artistes, musiciens. Prix du café: 5 fr. 50. Kochergasse 3-5, www.bellevue-palace.ch.

Einstein Kaffee & Rauchsalon

Le café, au cœur de la vieille-ville, est situé dans le bâtiment où Albert Einstein habitait lors de son séjour à Berne. La grande salle restitue un living-room typique avec sa cheminée et ses canapés tout confort. Au deuxième étage, on trouve une salle fumeurs avec de grandes fenêtres. Les prises sont peu nombreuses, mais à des endroits stratégiques. Terrasse. Calme, mais très fréquenté. Wi-fi: gratuit, avec un code sur demande. Quotidiens: tous les principaux quotidiens suisses, allemands et français. Clientèle: étudiants, hommes d’affaires, travailleurs indépendants. Prix du café: 4 fr. 20. Kramgasse 49 und Münstergasse 44, www.einstein-kaffee.ch.

Et encore:

• Starbucks Coffee. C’est le lieu privilégié du travailleur itinérant. A Berne, deux terrasses, wi-fi gratuit sur inscription (à renouveler toutes les heures). Aussi à Lausanne, Genève et Zurich. Waaghausgasse 18, www.starbucks.ch.

• Amici Bar. A 3 minutes de la gare centrale, un centre accueille vingt bars, restaurants et boutiques. Il est possible d’acheter à manger dans les nombreux restaurants et de se poser pour travailler à l’Amici Bar. Wi-fi gratuit. Pas de prises d’électricité. Petites tables. Bubenbergplatz 9, www.markthalle-bern.ch, fermé le dimanche.

Crédits photos: Olivier Evard, Dr, Thierry Parel

Francesca Calcagno

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."