Bilan

Tourisme: le Léman se rapproche de la Jungfrau

Avec la prochaine liaison directe entre Montreux et Interlaken, le GoldenPass Express compte fortement augmenter le nombre de voyageurs sur cette ligne mythique.

Le MOB traverse des paysages bucoliques entre Montreux et l'Oberland bernois.

Crédits: Goldenpass

La compagnie de chemin de fer Montreux Oberland bernois (MOB) est ambitieuse! Elle compte attirer quatre millions de passagers dans les prochaines années entre Montreux et Interlaken via Gstaad. Pour doper de plus de 50% la fréquentation de la transversale alpine dénommée GoldenPass, son directeur Georges Oberson compte sur un changement majeur qui interviendra le 13 décembre 2020 lors de l’adaptation annuelle de l’horaire des CFF. A partir de ce jour-là, les voyageurs à destination d’Interlaken ne devront plus changer de train à Zweisimmen pour se rendre au pied du massif de la Jungfrau.

Technologie révolutionnaire

Lors d’une conférence de presse organisée dans la station bernoise, le MOB a présenté une technologie révolutionnaire qui permettra à un train de passer de la voie métrique (écartement de 1 mètre) entre Montreux et Zweisimmen à la voie normale (écartement de 1,43 mètre) entre Zweisimmen et Interlaken. Pour accéder au réseau du BLS sans devoir construire un nouveau tronçon, le MOB a opté pour une modification des bogies, «ces chariots amovibles qui guident les voitures» d’un convoi.

Avec un bogie à écartement variable fabriqué par l’industriel Alstom et une rampe d’écartement, les trains du MOB pourront passer d’une voie à l’autre. Les tests effectués sont concluants. «Jamais, le passage d’un tel écartement de voie n’avait été effectué en quelques secondes. C’est une prouesse technologique qui permettra de lancer le GoldenPass Express», affirme Georges Oberson. Une liaison directe est un atout qui peut s’avérer décisif pour accroître la clientèle. «Nous savons que tout changement de convoi est rédhibitoire en raison des craintes des voyageurs de manquer une correspondance», relève le directeur du MOB. 

Une classe premium

La mise en service du GoldenPass Express, qui concrétise le rêve des pionniers, permettra d’améliorer l’offre. D’abord au niveau de la fréquence (trois trains supplémentaires par jour et par sens) et du passage à l’horaire cadencé (un train par heure et à la même heure). Ensuite, le confort sera renforcé avec 19 nouvelles voitures commandées chez Stalder Rail. Elles comprendront trois classes: à la seconde et la première sera ajoutée une classe premium composée de neuf sièges individuels et tournants pour un prix supplémentaire variant entre 25 et 50 francs. Pour le MOB, les investissements s’élèveront au total à quelque 76 millions de francs.

Le directeur du MOB est convaincu que cette liaison directe entre Montreux et Interlaken aura des retombées favorables dans les deux régions. «Nous comptons lancer dès 2021 une campagne de marketing commune sous le slogan Du palmier au glacier», indique-t-il. Georges Oberson compte beaucoup sur les Chinois (les petits groupes et la clientèle individuelle) pour accroître la fréquentation. Le MOB a signé un accord avec une banque en ligne française pour leur permettre de payer leurs billets en yuans via leurs smartphones. «Les banques suisses que nous avons approchées ont refusé d’entrer en matière», relève Georges Oberson.

La vocation touristique du MOB joue un rôle important pour les régions traversées. Outre les retombées économiques, elle permet aux pendulaires, certes peu nombreux, de continuer de profiter d’une ligne ferroviaire. Sans le tourisme, celle-ci aurait été abandonnée depuis longtemps.

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."