Bilan

Tornos a basculé dans le rouge en 2020

Déjà confronté à une baisse de la demande de l'industrie automobile avant la crise sanitaire, Tornos a subi en plus les effets du coronavirus en 2020. Le fabricant prévôtois de machines-outils a plongé dans les chiffres rouges et renonce au dividende. Malgré une reprise au 4e trimestre, la direction reste prudente.

Un montant de 5,2 millions de francs (10,1 millions en 2019) a été investi l'année dernière dans la recherche et développement.

Crédits: Keystone

Le groupe basé à Moutier a subi une perte nette de 29,9 millions de francs, à comparer à un bénéfice de 5,9 millions dégagé l'exercice précédent, indique-t-il lundi. Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) s'est inscrit à -27,7 millions de francs, contre +6,4 millions en 2019.

La perfrmance de Tornos a pâti de la constitution de provisions sur les stocks de marchandises, à hauteur de 18,3 millions de francs. Ces réserves pourraient être dissolues en cas de reprise des ventes entraînant une réduction des stocks.

Dans son communiqué, Tornos rappelle que face à la crise du coronavirus, il a introduit des "mesures d'austérité rigoureuses" et adapté sa structure des coûts. Des économies de 38,9 millions de francs ont ainsi été réalisées. Les charges d'exploitation ont été allégées de 17 millions de francs à 43 millions (-28%).

Fin janvier, la société avait dévoilé son chiffre d'affaires annuel, amputé de moitié à 103,4 millions de francs. Les entrées de commandes ont plongé de 28% à 98 millions de francs.

Face à cette situation difficile et en raison des incertitudes au sujet de l'évolution conjoncturelle, le conseil d'administration propose de renoncer une nouvelle fois au dividende.

"Tornos a abordé l'exercice 2021 avec des liquidités accrues", assure le groupe, qui explique cette situation favorable de trésorerie par les mesures d'économies et par la vente de locaux qui ont permis d'engranger 3,2 millions de francs.

Un montant de 5,2 millions de francs (10,1 millions en 2019) a été investi l'année dernière dans la recherche et développement.

Le contexte dans lequel évolue Tornos s'est amélioré au quatrième trimestre, laissant augurer la poursuite de la reprise en 2021, année pour laquelle le groupe se dit "bien préparé". Aucune prévision chiffrée n'est cependant fournie pour l'exercice en cours.

A 9h20, l'action Tornos était stable à 5,40 francs, dans un SPI en progression de 0,70%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."