Bilan

Time Warner relève sa prévision annuelle après un trimestre solide

Le groupe de médias et de cinéma américain Time Warner, en passe d'être racheté par l'opérateur télécoms AT&T, a relevé mercredi sa prévision annuelle après un solide troisième trimestre.

Time Warner a répété mercredi que sa fusion avec AT&T était une "étape naturelle" dans son évolution.

Crédits: AFP

Le groupe de médias et de cinéma américain Time Warner (HBO, CNN et studios Warner Bros), en passe d'être racheté par l'opérateur télécoms AT&T, a relevé mercredi sa prévision annuelle après un solide troisième trimestre.

Gonflé par un gain fiscal, le bénéfice par action ajusté 2016, référence en Amérique du Nord, devrait être compris entre 5,73 et 5,83 dollars contre une fourchette de 5,35 à 5,45 dollars auparavant.

Cette prévision exclut toute charge éventuelle liée à des cessions d'actifs et indemnités de licenciements et de départ pouvant résulter de son rachat pour 85,4 milliards de dollars par AT&T, a-t-il prévenu.

Les analystes tablent en moyenne sur 5,43 dollars.

Lors du troisième trimestre, le résultat net a bondi de 41,7% sur un an à 1,47 milliard de dollars, ce qui se traduit par un bénéfice par action ajusté de 1,83 dollar contre 1,37 dollar espéré en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 9,2% à 7,17 milliards de dollars, contre 6,98 milliards anticipés, principalement grâce aux recettes générées par le film de super-héros "Squad Suicide".

A Wall Street, l'action Time Warner gagnait 2,42% à 90,39 dollars vers 11H25 GMT dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

Après avoir souffert au deuxième trimestre, les studios Warner Bros ont relevé la tête, avec une hausse de 6,6% à 3,4 milliards de dollars de leur chiffre d'affaires pour un résultat d'exploitation de 428 millions, en hausse de 11,2%.

La sortie en salles le 18 novembre de "Fantastic Beasts and Where to Find Them", adapté d'un roman de J.K Rowling (Harry Potter), devrait booster cette division au quatrième trimestre.

La division télévision Turner, qui comprend notamment les chaines CNN, TNT, TBS, TMC, Cartoon Networks, a vu ses revenus bondir de 8,8% à 2,61 milliards de dollars pour un bénéfice opérationnel de 1,16 milliard, en hausse de 8,4%. Elle profite notamment des bonnes audiences de CNN, relancée par la présidentielle américaine, aux heures de grande écoute (prime time).

Le bouquet de chaînes à péage HBO a enregistré pour sa part des recettes de 1,43 milliard de dollars, en hausse de 4,3% sur un an, pour un bénéfice opérationnel de 530 millions, en hausse de 2,1%.

Time Warner a répété mercredi que sa fusion avec AT&T était une "étape naturelle" dans son évolution, alors qu'experts et observateurs redoutent qu'elle ne rencontre le veto des autorités antitrust au premier rang desquels le département américain de la Justice (DoJ).

Hillary Clinton et Donald Trump, les deux principaux candidats à la Maison blanche, ont déjà fait part de leurs réticences, expliquant que ce mariage n'était pas bon pour les consommateurs. M. Trump est allé jusqu'à dire que son administration s'y opposerait s'il était élu le 8 novembre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."