Bilan

Temenos acquiert son concurrent Multifonds pour 235 millions d'euros

L'entreprise genevoise de logiciels bancaires a annoncé le rachat de son concurrent luxembourgeois. Temenos a aussi revu ses ambitions 2015 à la hausse.

Temenos table désormais sur une croissance de 18 à 23% sur l'exercice en cours, soit un chiffre d'affaires de 528 à 550 millions de dollars.

Crédits: Keystone

Le développeur de logiciels bancaires Temenos s'offre pour 235 mio EUR son concurrent luxembourgeois Multifonds, spécialisé dans l'administration de fonds. L'opération sera financée par une combinaison de liquidités et d'émission de dette, précise le groupe genevois mercredi. La transaction est jugée onéreuse mais sensée par les observateurs.

La direction revoit ses objectifs 2015 à la hausse dans la foulée de cette acquisition et de celle de l'américain Akcelerant en février, pour 50 à 55 mio USD.

L'apport de Multifonds en termes de chiffre d'affaires pour l'année en cours est devisé à 46 mio USD. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) de Temenos devrait en être renforcé de 15 mio USD en 2015 et de 23 mio USD en 2016. Des frais de restructuration de 11 mio USD figurent déjà au programme pour l'intégration de Multifonds et de Akcelerant, entre autres.

Le groupe table désormais sur une croissance de 18 à 23% sur l'exercice en cours, soit un chiffre d'affaires de 528 à 550 mio USD. La progression du produit des licences devrait s'inscrire entre 36 et 41%, soit entre 194 et 202 mio USD. La marge EBIT est visée à 28,5%, pour un excédent d'exploitation de 150 à 157 mio CHF.

L'accélération des revenus des licences devrait s'élever entre 36 et 41%, contre 15 à 29%. L'intégralité de l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) devrait être convertie en flux de trésorerie. Le taux d'imposition est attendu entre 17 et 18%.

Temenos revendique désormais dans sa clientèle 38 des 50 plus grands établissements bancaires de la planète.

ONÉREUX MAIS RENTABLE

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) et Baader Helvea saluent la nouvelle acquisition, notant toutefois que le prix à payer pour doper les ventes reste élevé. L'établissement cantonal maintient cependant sa recommandation d'achat pour le titre, tandis que la banque allemande s'apprête à recalculer son objectif de cours de 22 CHF vers le haut.

Vontobel juge également le prix de la transaction onéreux, mais met en exergue des gains notables en termes de ventes, d'élargissement de la clientèle et de complémentarité des palettes de solutions. La banque privée en conclut que l'opération constitue un "mouvement stratégique intelligent", reconduit sa chaude recommandation d'achat et place en révision positive l'objectif de cours de 46 CHF.

Vers 10h30, la nominative Temenos s'adjugeait 4,2% à 33,85, après avoir dépassé la barre des 34 CHF. Le SPI grignotait au même moment 0,21%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."