Bilan

Takeda boucle l'acquisition de Shire

L'acquisition de Shire par Takeda est terminée. Le groupe japonais fait désormais partie des dix plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde.

Le laboratoire pharmaceutique japonais estimait devoir grossir pour lutter sur la scène mondiale.

Crédits: AFP

Le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda a achevé mardi l'acquisition de son homologue irlandais Shire, une opération onéreuse qui lui vaut un abaissement de note par l'agence S&P Global Ratings. Mardi, Takeda a annoncé que la société Shire était devenue une filiale à part entière du groupe.

Pour ce rachat, qui double sa taille, Takeda a émis de nouvelles actions dans le but de payer en partie Shire qui lui a coûté quelque 46 milliards de livres britanniques (51 milliards d'euros). "La hausse de dette qui en résulte va aggraver les ratios financiers de Takeda", a justifié S&P qui a dégradé d'un cran l'appréciation portée sur Takeda, à BBB+.

En décembre, Moody's avait déjà abaissé de trois crans (à Baa2) la note du laboratoire pharmaceutique dirigé par le Français Christophe Weber.

Entrée dans le top 10

Cependant, les agences et analystes reconnaissent que, grâce à l'apport de Shire, Takeda va désormais figurer parmi les dix plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde, disposant d'une large gamme de produits lui permettant d'occuper des positions de premier plan dans plusieurs domaines, comme la gastro-entérologie et les maladies rares.

Début décembre, les actionnaires de Takeda, réunis en assemblée générale extraordinaire, avaient donné à plus de 88% leur accord aux dirigeants de la compagnie pour cette transaction d'une ampleur inégalée de la part d'un groupe pharmaceutique japonais. "Nous sommes ravis que les actionnaires aient apporté un soutien appuyé à l'acquisition de Shire", avait alors commenté M. Weber.

Cette décision est jugée osée mais les dirigeants de Takeda estiment que le groupe a besoin de grossir pour lutter sur la scène mondiale. Le nouvel ensemble se placera au 9e rang mondial en termes de chiffre d'affaires annuel.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."