Bilan

Syngenta: une contre-offre de Monsanto et de BASF n'est pas exclue

Syngenta, en voie de reprise par le chimiste d'Etat China National Chemical Corporation (ChemChina), pourrait se voir proposer une contre-offre par son prétendant de longue date Monsanto.

Le conseiller britannique évoque une prime supplémentaire pour les actionnaires de Syngenta par rapport à l'offre de ChemChina, ainsi qu'une collaboration avec BASF.

Crédits: Reuters

Syngenta, en voie de reprise par le chimiste d'Etat China National Chemical Corporation (ChemChina), pourrait se voir proposer une contre-offre par son prétendant de longue date Monsanto, envisage jeudi dans un rapport le spécialiste des opérations de fusions et acquisitions Manalo.

Le conseiller britannique évoque une prime supplémentaire pour les actionnaires de Syngenta par rapport à l'offre de ChemChina, ainsi qu'une collaboration avec BASF pour une reprise des activités de l'agrochimiste bâlois dans les semences.

Le mastodonte américain des produits phytosanitaires va vraisemblablement mener campagne contre le rapprochement en cours, mais pourrait déposer une offre désespérée, en raison notamment de sa dépendance exacerbée au marché américain des semences, de l'inefficacité croissante de ses propres pesticides ainsi que d'une structure fiscale inefficace, relève la société britannique.

Celle-ci doute en outre de la capacité du Comité américain sur les investissements étrangers (CFIUS) à bloquer le projet sino-suisse, Syngenta n'entretenant aucune relation confidentielle avec le gouvernement américain.

ChemChina et Syngenta ont dévoilé début février l'intention du groupe chinois de déposer prochainement une offre publique d'achat (OPA) pour 43 mrd USD en liquide sur la colosse rhénan. Le projet ne prévoit pas d'autre changement majeur pour Syngenta que celui de propriétaire.

Monosanto s'était heurté par deux fois l'an dernier à des fins de non recevoir opposées par le conseil d'administration de Syngenta à ses avances, comprenant une dot de 470 CHF par actions, contre 443 CHF de la part de ChemChina, mais pour moitié payable en actions Monsanto. L'opération comprenait aussi d'importants remaniements de la structure de Syngenta.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."