Bilan

Swissgrid: résultat stable en 2018, malgré un recul des recettes

En dépit de recettes moindres en 2018, l'opérateur du réseau électrique suisse Swissgrid a connu un exercice stable l'an dernier avec un léger recul du chiffre d'affaires.

L'année 2018 de Swissgrid a été marquée par un recul des recettes n'ayant pas eu d'impact trop fort sur les résultats de l'entreprise.

Crédits: Keystone

L'exploitation du réseau électrique national Swissgrid est parvenu à maintenir un résultat stable en 2018, et ce malgré des recettes amputées de plus de 40 millions de francs. L'entreprise désormais basée à Aarau s'inquiète d'être de plus en plus exclue du marché européen et reste tributaire des importations en hiver.

Le chiffre d'affaires net s'est monté à 907,9 millions de francs, en baisse de 4,2% par rapport à l'exercice précédent, précise Swissgrid mercredi dans un communiqué.

Malgré une diminution de près de 15 millions des charges d'exploitation grâce à des mesures d'efficacités, le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a reculé de 4,4%, à 119,4 millions, en raison de la réduction systématique des différences de couverture.

Stabilité attendue pour 2019

Le résultat net est ressorti en très légère hausse, à 65,6 millions de francs. Fort de cette performance, le conseil d'administration compte soumettre à l'assemblée générale le 6 mai prochain le versement de dividendes à hauteur de 32,8 (29,4) millions de francs au titre de l'exercice écoulé.

Pour celui en cours, la direction de Swissgrid s'attand à un résultat stable. L'entreprise entend poursuivre la mise en oeuvre de sa stratégie 2022, annoncée au printemps 2018, qui prévoit des gains en efficacité, ainsi que "des mesures permettant d'assurer un approvisionnement sûr en électricité et une augmentation de la sécurité des personnes, des installations et de l'environnement".

A terme, Swissgrid signale que sa participation aux coopérations internationales est menacée en raison de l'absence d'un accord entre la Suisse et l'Union européenne (UE), alors que le pays est de plus en plus dépendant des importations en hiver, en raison de la diminution de la production domestique.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Entreprises

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."