Bilan

Swisscom continuera d'assurer le service universel jusqu'en 2022

Swisscom est le seul opérateur à avoir manifesté un intérêt à assurer le service universel en matière de télécommunications jusqu'en 2022.

Le débit minimal de l'accès à Internet sera relevé à 3000/300 kbits/s et les prestations pour les personnes souffrant de handicap seront élargies.

Crédits: Keystone

Swisscom continuera d'assurer le service universel jusqu'en 2022. Il est le seul opérateur à avoir manifesté un intérêt. Dans ces conditions, la Commission fédérale de la communication (ComCom) peut se passer d'un appel d'offres public.

La concession de service universel couvrira l'ensemble du territoire national dès 2018 pour une période de cinq années. La ComCom attribuera la concession à Swisscom en juin 2017, au moment où l'actuelle concession arrivera à échéance, indique-t-elle jeudi dans un communiqué.

Après avoir vérifié l'intérêt des principaux opérateurs du marché suisse en principe en mesure de fournir le service universel, il est apparu que seule Swisscom était intéressée par la fourniture du service universel en matière de télécommunications, note la ComCom.

En même temps que la nouvelle concession entreront en vigueur de nouvelles règles figurant dans une ordonnance approuvée début décembre par le Conseil fédéral. Ainsi les raccordements analogiques et numériques classiques seront remplacés par un raccordement multifonctionnel. De plus, le débit minimal de l'accès à Internet sera relevé à 3000/300 kbits/s et les prestations pour les personnes souffrant de handicap seront élargies.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."