Bilan

Swisscom améliore son résultat trimestriel

Swisscom a vu son résultat net progresser de 3,7% sur un an au premier trimestre à 364 millions de francs grâce à la rationalisation des coûts en Suisse.

Dans le domaine de la TV numérique, Swiscom revendique 36'000 nouveaux raccordements entre janvier et mars et 10'000 nouveaux raccordements sur le réseau fixe.

Crédits: Keystone

Swisscom a vu son résultat net progresser de 3,7% sur un an au premier trimestre à 364 mio CHF, malgré la stagnation du chiffre d'affaires. Grâce à la rationalisation des coûts en Suisse, le premier opérateur du pays est parvenu à améliorer son résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 2,9% à 1,08 mrd CHF, indique-t-il mardi dans un communiqué. Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) s'est quant à lui contracté de 1,7% à 535 mio CHF.

Le chiffre d'affaires net s'est élevé à 2,89 mrd CHF, en très légère baisse (-0,3%) par rapport au trois premiers mois de 2015. Le géant bleu évoque une "saturation progressive du marché", qui se fait sentir sur l'évolution de la clientèle.

À l'exception du chiffre d'affaires, qui s'inscrit peu ou prou dans la ligne des expectatives, la copie rendue par Swisscom dépasse les attentes des analystes consultés par AWP. Ceux-ci s'attendaient en moyenne à un Ebitda de 1,03 mrd CHF, un Ebit à 506 mio et un bénéfice net après minoritaires à 360 mio.

En raison du succès rencontré par les abonnements incluant un volume de données en itinérance (roaming), le trafic de données en itinérance a été quasiment triplé, alors que le trafic voix a augmenté de 18%. Les réductions de prix se montent à près de 100 mio CHF "comme l'année précédente", précise Swisscom.

Dans le domaine de la TV numérique, Swiscom revendique 36'000 nouveaux raccordements entre janvier et mars, malgré la "vive concurrence" câblo-opérateur, et 10'000 nouveaux raccordements sur le réseau fixe (retail).

Les offres combinées continuent de rencontrer un vif succès auprès de la clientèle. Fin mars, ils étaient 1,47 million à avoir souscrit à un abonnement à tarif forfaitaire, indique l'opérateur historique. Le chiffre d'affaires lié aux contrats combinés a progressé de 13,8% à 603 mio CHF.

Fastweb toutes voiles dehors

La filiale italienne Fastweb a pour sa part réalisé un chiffre d'affaires de 440 mio EUR, en hausse de 2,6% sur un an. Les ventes ont progressé tant avec la clientèle privée (+3,2% à 223 mio EUR) qu'avec la commerciale (+1,8% à 171 mio EUR), alors que le chiffre d'affaires des activités wholesale est resté stable, à 44 mio EUR, précise Swisscom.

L'Ebitda trimestriel de Fastweb a bondi de 9,2% à 131 mio EUR et la marge de résultat a progressé de 1,8 point de pourcentage à 29,8%.

"Nous tenons solidement le cap. Compte tenu des conditions de marché difficiles que nous connaissons, je suis satisfait de la marche des affaires", s'est félicité le directeur général (CEO) de Swisscom, Urs Schaeppi, cité dans le communiqué.

Pour la suite de l'exercice, la direction du géant bleu confirme ses perspectives financières, à savoir un chiffre d'affaires net supérieur à 11,6 mrd CHF, un Ebitda "d'environ 4,2 mrd" et des investissements pour plus de 2,3 mrd CHF. L'opérateur indique également que si les objectifs sont atteints, l'entreprise proposera le versement d'un dividende inchangé de 22 CHF par action au titre de l'exercice 2016.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."