Bilan

Swisscom: la Comco ouvre une enquête sur le réseau de fibre optique

La Commission de la concurrence (Comco) ouvre une enquête contre Swisscom, estimant qu'il existe un risque que le géant bleu abuse d'une position dominante lors de la construction du réseau de fibre optique. L'instance ordonne des mesures contre lesquelles l'entreprise va recourir.

Ces mesures peuvent faire l'objet d'un recours auprès du Tribunal administratif fédéral.

Crédits: Keystone

La Comco ordonne des mesures provisionnelles interdisant avec effet immédiat à Swisscom de refuser à ses concurrents l'accès aux fibres optiques ininterrompues lors de l'extension du réseau, a fait savoir l'instance dans un communiqué jeudi. Ces mesures peuvent faire l'objet d'un recours auprès du Tribunal administratif fédéral.

Alors que le géant bleu veut raccorder plus de 1,5 million de ménages et d'entreprises supplémentaires à la fibre optique, "l'entreprise modifie la conception du réseau de façon à ce que les concurrents n'obtiennent plus un accès direct à l'infrastructure du réseau", dans les régions où elle construit seule. L'entreprise de télécommunications "modifie ainsi la structure existante du marché et restreint vraisemblablement les possibilités d'innovation et les opportunités commerciales de ses concurrents". Quant aux clients finaux, ils peuvent être limités dans leur choix du fournisseur et dans la variété des produits, d'après le communiqué.

Sur la base des informations actuellement disponibles, "il est vraisemblable que par ce comportement, Swisscom abuse d'une position dominante".

Swisscom réfute les reproches de la Comco

De son côté, Swisscom "se défend des reproches formulés par la Comco et va recourir contre les mesures préventives", a fait savoir la société dans un communiqué.

Elle assure offrir "à tous ses concurrents un large accès non discriminatoire à ses réseaux, à des conditions réglementées ou convenues commercialement". Le géant bleu dit investir environ 1,6 milliard de francs par an dans l'extension et la maintenance de ces réseaux. Il développe actuellement son réseau à fibre optique dans les logements et commerces et compte doubler le nombre de raccordements pour atteindre 3 millions d'ici 2025. "Les concurrents en profitent également en réduisant leurs propres investissements et en économisant ainsi des coûts."

Swisscom assure offrir aux opérateurs qui n'ont pas leur propre réseau diverses options d'accès avec différentes largeurs de bande. "Les fournisseurs qui ne disposent pas de leur propre réseau ont toujours accès à la bande passante maximale disponible". En outre, Swisscom souhaite "dans la mesure du possible, développer le réseau en coopération avec ses partenaires, comme cela a été le cas jusqu'à présent".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."