Bilan

Swisscom cède la plateforme de services Mila à ses cadres

Swisscom se désengage de sa filiale Mila. Le numéro un suisse des télécommunications a cédé la plateforme de services de traitement de problèmes techniques à son actuel directeur général Chris Viatte associé à des investisseurs internationaux. Le géant bleu entend poursuivre la collaboration avec son ex-unité.

Swisscom avait lancé un premier projet pilote avec Mila en 2013, pour prendre deux ans plus tard une participation majoritaire dans la société.

Crédits: Keystone

La cession de Mila intervient dans le cadre de l'achèvement du transfert de la téléphonie fixe vers la technologie basée sur internet (All IP), écrit lundi Swisscom dans un communiqué. Durant cette phase de transition, Swisscom a enregistré une forte demande pour les services de Mila, afin que des professionnels, mais aussi des particuliers, clients de Swisscom, puissent résoudre des problèmes d'ordre technique. Mila offre également ses prestations à d'autres partenaires commerciaux.

Alors que le volume des commandes de Swisscom s'est fortement réduit en lien avec l'achèvement du transfert de la téléphonie fixe sur IP, le volume des commandes de Swisscom a fortement diminué. Mila a par conséquent mis l'accent sur la croissance avec de nouveaux partenaires commerciaux en Suisse et à l'étranger. Avec ses nouveaux propriétaires, la firme entend désormais poursuivre son développement essentiellement à l'étranger.

Swisscom avait lancé un premier projet pilote avec Mila en 2013, pour prendre deux ans plus tard une participation majoritaire dans la société.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."