Bilan

Swiss voit sa rentabilité chuter au premier trimestre

Swiss a essuyé sur le premier trimestre 2016 une contraction de 56% de son excédent d'exploitation (Ebit), en raison notamment de l'appréciation du franc.

Swiss se félicite par ailleurs de devenir à compter de mi-juillet la première compagnie au monde à exploiter le nouveau Bombardier CS 100.

Crédits: Keystone

Swiss International Airlines (Swiss) a essuyé sur le premier trimestre 2016 une contraction de 56% de son excédent d'exploitation (Ebit) en comparaison annuelle, à 22 mio CHF. Le produit d'exploitation s'est pour sa part affaissé de 7,2% à 1,07 mrd CHF. La filiale de Lufthansa précise dans son rapport d'activité que la base de comparaison a été ajustée des pertes et profits liés à Edelweiss, conformément à la norme comptable IFRS 15.

Le groupe explique la chute de sa rentabilité par l'impact de l'appréciation du franc et des couvertures associées. Les revenus ont pour leur part pâti d'un recul de la demande sur le marché indigène de Swiss.

Sur l'ensemble de l'édition 2016, le transporteur table sur un Ebit en modeste déclin. La modernisation de la flotte se poursuit avec la mise en service d'ici la fin de l'année de six nouveau Boeing 777-300 ER. Swiss se félicite par ailleurs de devenir à compter de mi-juillet la première compagnie au monde à exploiter le nouveau Bombardier CS 100.

Le groupe confirme par ailleurs les statistiques de fréquentation annoncées en avril et dévoile celles du transport de marchandises. Le nombre de passagers transportés a baissé de 1,0% à 3,5 mio de personnes.

Les capacités, exprimées en sièges kilomètres offerts, ont progressé de 2,3%, tandis que le trafic (passagers-kilomètres transportés) s'est replié de 1,7%.

Le coefficient d'occupation des sièges a atteint 75,9% en moyenne entre janvier et fin mars, un recul de 3 points sur un an. Le nombre de vols effectués a progressé de 2,7% à 34'239 rotations.

En matière de fret, les tonnes-kilomètres transportées (TKT) ont fondu de 13,2% et le coefficient de remplissage s'est érodé de 5,3% à 74,0%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."