Bilan

Swiss améliore nettement ses résultats

Modernisation de la flotte et contrôle des coûts ont permis à l'entreprise de dégager des résultats en hausse sensible. Les prix du pétrole inquiètent toutefois pour l'avenir.

Swiss a exercé en septembre son option d'achat pour dix Airbus de la nouvelle génération de la famille des A320. Ces appareils, moins gourmands en énergie et moins bruyants, compléteront la flotte dès 2023 et 2024.

Crédits: keystone

La modernisation de la flotte a eu des effets favorables sur les comptes de Swiss sur les neuf premiers mois de l'année. La filiale de Lufthansa a profité d'une meilleure structure de coûts pour enregistrer un bond de 24% de son résultat opérationnel à 564 millions de francs, annonce-t-elle mardi.

Le chiffre d'affaires s'est étoffé de 8%, à 4,02 milliards de francs. La hausse du prix du pétrole a pu être contenue grâce aux opérations de couverture du risque, se félicite par ailleurs la compagnie aérienne. L'offre de transport a été augmentée et les capacités étoffées aussi bien pour les passagers que pour le fret.

 

Lire aussiSwiss envisage de doubler ses effectifs à Genève d'ici fin 2019

Bémol, le troisième trimestre a débouché sur un recul de 10% du bénéfice opérationnel, à 234 millions de francs, dû notamment à la hausse soutenue du prix du pétrole. La baisse s'explique aussi par des effets uniques, comme la dissolution de réserves, qui avaient gonflé le résultat du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2018 a atteint 1,44 milliard (+ 6%). Pour l'ensemble de l'année, Swiss table sur un résultat opérationnel au-dessus de celui de 2017.

Contrôle strict

"Nous avons non seulement atteint mais dépassé nos buts sur les neuf premiers mois", se félicite dans le communiqué le directeur général (CEO) de la compagnie, Thomas Klühr. "Si l'on se projette vers la suite, un contrôle des coûts strict s'avérera cependant de la plus haute importance."

La conjoncture générale est favorable, mais la forte hausse du pétrole cause quelques soucis. Les opérations de hedging (couverture du risque) destinées à atténuer les frais du kérosène auront moins d'impact, ce qui pèsera sur les comptes, prévient le transporteur. La poursuite de la modernisation de la flotte depuis le début de l'année a débouché sur la mise en service de deux nouveaux Boeing 777-300ER. Deux autres long-courriers de ce type seront encore introduits début 2020 et permettront d'améliorer la desserte.

Modernisation de la flotte et des espaces d'accueil 

Pour les court et moyen-courriers, Swiss a mis en service dix nouveaux C Series. La compagnie a également exercé en septembre son option d'achat pour dix Airbus de la nouvelle génération de la famille des A320 (sept A320neo et trois A321neo). Ces appareils, relève le communiqué, se révèlent moins gourmands en énergie et moins bruyants, grâce à leur technologie innovante. Ils compléteront la flotte dès 2023 et 2024. Swiss annonce enfin avoir ouvert une nouvelle loge première classe au terminal A de l'aéroport de Zurich, ainsi que de nouveaux emplacements classe affaires et "senators".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."