Bilan

Swiss Life réduit ses taux de conversion dans l'assurance complète

Swiss Life a annoncé lundi vouloir abaisser les taux de conversion dans l'assurance complète afin de faire face à "la faiblesse persistante des taux d'intérêt, l'allongement de l'espérance de vie et la stagnation des réformes". L'assureur vie zurichois a cependant indiqué que les rentes en cours restaient inchangées.

L'assureur vie zurichois a indiqué que les rentes en cours restaient inchangées.

Crédits: Keystone

"A partir du 1er janvier 2022, Swiss Life continue d'adapter les taux de conversion dans l'assurance complète aux conditions cadres économiques, démographiques et réglementaires actuelles, afin d'honorer à l'avenir encore les promesses de prestation", a précisé le responsable clientèle entreprises du groupe, Hans-Jakob Stahel, dans un communiqué.

Concrètement, le taux de conversion - qui permet de convertir l'avoir vieillesse en rente - passe pour les femmes sur la partie obligatoire de l'avoir de vieillesse de 6,8% actuellement à 6,5% l'année prochaine et à 6,2% à partir de 2023. Sur la part surobligatoire, ce pourcentage passe de 5,0% en 2021 à 4,76% l'année suivante et descend à 4,54% en 2023.

Pour les hommes, l'évolution est identique pour la partie obligatoire. Quant à la part surobligatoire, elle recule de 4,95% actuellement à 4,71% en 2022 et à 4,49% dès 2023.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."