Bilan

Sunrise essuie une perte nette en 2015

Sunrise a accusé sur l'exercice 2015 une perte nette de 113 millions de francs, réduite de 2 millions sur un an.

Sunrise a vu ses revenus fondre de 4,8% à 1,98 milliard de francs, pour un excédent brut d'exploitation en retrait de 3,6% à 616 millions de francs.

Crédits: Keystone

Sunrise a accusé sur l'exercice 2015 une perte nette de 113 mio CHF, réduite de 2 mio sur un an. Un dividende de 3,00 CHF sera néanmoins proposé aux actionnaires, au titre du premier exercice en qualité de société cotée.

L'opérateur de télécommunications annonce parallèlement le départ de son directeur général (CEO) Libor Voncina à compter du 9 mai. Il sera remplacé par Olaf Swantee, jusqu'à récemment à la tête de l'opérateur britannique EE.

Le conseil d'administration sera aussi remanié avec la candidature de Peter Kurer à la présidence. L'ancien superviseur de l'organe de surveillance chez UBS doit remplacer Lorne Somerville, promu à ce poste après le décès soudain de Dominik Koechlin et qui se représente pour un mandat d'administrateur.

Les actionnaires seront en outre appelés à élire les administrateurs Michael Krammer et Robin Bienenstock, en remplacement de Daniel Pindur et Siddharth Patel.

Sur le plan opérationnel, Sunrise a vu ses revenus fondre de 4,8% à 1,98 mrd CHF, pour un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en retrait de 3,6% à 616 mio CHF. L'Ebitda ajusté, hors hubbing, s'est érodé de 1,7% à 527 mio CHF malgré une progression de la marge afférente de 1,9 point de pourcentage à 34,7%. Le bénéfice net ajusté des coûts d'introduction en Bourse au premier trimestre et de refinancement se monte à 45 mio CHF, contre une perte de 115 mio CHF un an plus tôt.

Mieux qu'attendu

La performance annuelle s'inscrit dans le haut des projections du consensus AWP, qui articulaient en moyenne un chiffre d'affaires de 1,96 mrd CHF, pour un Ebitda ajusté de 625 mio CHF.

Sunrise a redressé la barre en fin d'exercice, avec un bénéfice net de 25 mio CHF sur les trois derniers mois, contre une perte de 60 mio CHF un an plus tôt. Les revenus se sont toutefois contractés de 7,7% à 512 mio CHF.

Sur l'ensemble de l'exercice, l'opérateur a gagné des abonnés mais perdu des clients prepaid. Dans les activités fixes, internet et télévision à la demande ont conquis de nouveaux clients. Fin décembre, Sunrise disposait de 3297 clients, soit 13 de plus qu'un an plus tôt.

Pour l'année en cours, la direction mise sur des recettes comprises entre 1,89 et 1,93 mrd CHF et un Ebitda ajusté de 600 à 620 mio CHF. L'enveloppe destinée aux dépenses d'investissement comprendra entre 220 et 230 mio CHF et celle pour les impôts 45 à 50 mio CHF. Pour peu que ces objectifs soient atteints, les actionnaires se verront proposer un dividende de 3,24 à 3,36 CHF par titre.

L'entreprise confirme au passage sa politique de rémunération des actionnaires. A compter d'un seuil dette nette/Ebitda de 2,5 fois, tout flux de trésorerie supérieur à 65% sera utilisé pour verser des dividendes, racheter des actions ou réduire l'endettement.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."