Bilan

Sunrise baisse à son tour ses tarifs de roaming

Après Orange et Swisscom, Sunrise baisse à son tour les prix pour les télécommunications mobiles vers l'étranger.

Les nouveaux tarifs en matière d'itinérance - ou "roaming" dans le jargon des opérateurs - sont valables à compter du 18 mai prochain, précise lundi Sunrise. L'entreprise zurichoise, récemment entrée en Bourse, introduit dans la foulée de nouvelles offres pour les voyageurs sous l'appellation "travel days".

Crédits: Keystone

Après Orange et Swisscom, Sunrise baisse à son tour les prix pour les télécommunications mobiles vers l'étranger. Le numéro deux suisse du secteur réduit les frais d'itinérance pour les Etats-Unis et le Canada. Ceux-ci sont ramenés au niveau de ceux en vigueur pour l'Europe.

Les nouveaux tarifs en matière d'itinérance - ou "roaming" dans le jargon des opérateurs - sont valables à compter du 18 mai prochain, précise lundi Sunrise. L'entreprise zurichoise, récemment entrée en Bourse, introduit dans la foulée de nouvelles offres pour les voyageurs sous l'appellation "travel days".

Celles-ci permettent contre paiement d'un supplément de téléphoner et d'envoyer des SMS en Europe, aux Etats-Unis et au Canada de manière illimitée pour des périodes de 7 ou 30 jours. La première offre qui inclut un volume de transfert de données de 200 mégaoctets (Mo), coûte 39 francs et la seconde (qui inclut 500 Mo) 69 francs.

Réagissant à l'information, le Forum des consommateurs alémaniques (kf) s'est réjoui par la voix de son directeur Michel Rudin de la poursuite de la baisse des tarifs d'itinérance. Toutefois, d'autres réductions tarifaires sont à ses yeux nécessaires.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."