Bilan

Sulzer supprime 90 postes à Oberwinterthour

Les licenciements de Sulzer, qui prévoit de fermer la production de sa division Chemtech en raison du pétrole et du franc fort, débuteront cette année et devraient prendre fin à mi-2017.

Les licenciements débuteront cette année et devraient prendre fin à mi-2017.

Crédits: Keystone

Sulzer prévoit de fermer la production de sa division Chemtech basée à Oberwinterthour en raison de l'environnement difficile dans le secteur du gaz et du pétrole ainsi que du franc fort, a annoncé le groupe industriel vendredi confirmant ainsi des informations parues dans la presse. Quelque 90 collaborateurs seront touchés par cette mesure.

Les licenciements débuteront cette année et devraient prendre fin à mi-2017, précise le communiqué

Mercredi soir, "HandelsZeitung" avait annoncé que Sulzer allait vraisemblablement supprimer près de 1200 postes au cours des douze prochains mois dont environ 80 postes en Suisse, au niveau de la division Chemtech. Et selon l'article, les représentants du personnel ont été convoqués pour vendredi.

Lors de la conférence de presse de bilan, le directeur général (CEO) fraîchement entré en fonction, Greg Poux-Guillaume, avait déclaré que l'analyse de la compétitivité était un processus constant. En raison de la pression sur les prix du gaz et du pétrole, l'entreprise avait pronostiqué pour 2016 une contraction des ventes et des commandes de l'ordre de 5-10%.

Avec son programme d'économies baptisé SFP (Sulzer Full Potential), qui devrait être pleinement déployé à partir de 2018, Sulzer vise désormais des économies à hauteur de 200 mio CHF, contre 120-180 mio précédemment.

A la question de savoir si un nouveau programme d'économies ou des suppressions de postes étaient à prévoir, au vu des perspectives plutôt sombres des secteurs pétrolier et gazier, le CEO avait répondu à AWP ne pas s'attendre à un nouveau programme. "La mise en oeuvre du programme SFP devrait suffire", avait-il assuré.

Les analystes se sont déclarés peu surpris par cette mesure. Vers 11h45, l'action gagnait 1,6% à 95,25 CHF évoluant un peu plus rapidement que le SPI (+1,18%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."