Bilan

Star Wars, le réveil des collectionneurs

Les prix ne cessent de s’envoler pour l’univers créé par George Lucas. Portés par un nouvel épisode et un engouement sans précédent, les collectionneurs s’arrachent les pièces célébrant la série.
  • Figurine Kenner de Luke Skywalker: Si vous avez gardé un petit Skywalker de 1977 avec son sabre télescopique dans son emballage d’origine, vous aurez réalisé une plus-value de près de 2000%. Vendu à l’origine un peu plus d’un dollar, un des vingt exemplaires connus sur le marché a atteint la somme record de 25 000 dollars début décembre 2015 chez Sotheby’s.

  • Bikini de la princesse Leia: 96 000 dollars, c’est le prix déboursé en octobre 2015 à Los Angeles dans une vente aux enchères pour ce costume porté par Carrie Fisher dans «Le Retour du Jedi». De quoi frimer sur toutes les plages de la galaxie l’été prochain.

  • Monnaies Star Wars: Pressé par Kenner en 1985, présenté ici recto-verso, ce lot de deux sets complets de 62 pièces de monnaies a été adjugé à 27 500 dollars par Sotheby’s début décembre.

  • Vaisseau spatial de la princesse Leia: Il vous en coûtera la modique somme de 450 000 dollars pour redécorer votre appartement avec ce vaisseau spatial créé pour la scène d’ouverture de l’épisode IV. Une pièce unique de plus de cinq mètres de longueur.

  • Lego C-3PO: Fabriqué à cinq exemplaires pour un concours célébrant les 30 ans de Star Wars en 2007, ce jouet Lego en or massif n’est jamais réapparu sur le marché. Donc fort rare et estimé à plus de 10 000 dollars. Un graal à ne pas confondre avec ses dix milles frères qui ne sont, eux, que plaqués or.

  • Plan de R2-D2: Vendu 9560 dollars en novembre dernier à Hollywood, ce plan ayant servi à la construction de R2-D2 est une pièce unique dessinée par John Stears, maître des effets spéciaux. Daté de janvier 1976, cela en fait une des pièces les plus anciennes de l’ennealogie Star Wars.

  • Sabre de Luke Skywalker: Comment ne pas être attiré par ce sabre réalisé à partir d’un support de flash pour appareil photo et utilisé par Luke dans l’épisode «A New Hope». La seule manière d’y résister restera son prix ainsi que sa rareté : un seul exemplaire vendu en 2005 pour 200 000 dollars. Un chiffre qui doublerait aujourd’hui s’il se trouvait à nouveau sur le marché.

  • Figurine Kenner Dark Vador: Plus rare que Luke Skywalker - on parle ici de moins d’une quinzaine d’exemplaires -, cette figurine Kenner a atteint dans une vente en 2014 le total de 30 000 dollars. Le mal reste plus coûteux que le bien.

  • Caméra Panavision: La caméra Panavision 35mm de George Lucas, utilisée lors du tournage de ce qui allait devenir par la suite l’épisode IV, est devenue en 2011 la pièce de collection la plus chère de l’univers Star Wars avec un résultat de vente de 625 000 dollars.

  • Tête de Chewbacca: Seuls cinq costumes ont été utilisés par Chewbacca dans les films de Star Wars. Ce masque, porté bien sûr par Peter Mayhew, a trouvé preneur en 2012 pour 172 000 dollars.

  • Jeu décor Death Star: Rarement complet et rarement en bon état, vu sa fragilité, un exemplaire de ce jouet en carton a été vendu sur le net l’été dernier pour la modique somme de 8500 dollars.

  • Boîte de sept figurines de l’Empire contre-attaque: Ce set intact de 7 figurines paru en 1980 au Canada est la pièce la plus chère vendue le 11 décembre dernier par Sotheby’s avec un total de 32 500 dollars.

  • Robot médecin: Pas très joli, pas très connu non plus avec une seule apparition de 20 secondes dans la série, ce robot a trouvé preneur pour 12 000 dollars en 2014. Pourquoi? Cela reste un mystère…

Lire aussi: Le business de la saga Star Wars en dix chiffres 

Lire aussi: Quand Star Wars puise sa trame dans l'économie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."