Bilan

Stadler Rail supprime 60 emplois

Conséquence de commandes en repli dans le contexte de la crise de la dette et du ralentissement conjoncturel en Europe, Stadler Rail doit réduire son effectif.
Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire va supprimer quelque 60 postes sur les plus de 960 qu'il compte à Altenrhein (SG).

Concernant à 90% les 250 employés temporaires du site saint-gallois, les suppressions d'emplois interviendront au cours des trois prochains mois, a précisé mercredi Stadler Rail dans un communiqué. Les autres réductions d'effectif s'effectueront par l'entremise des fluctuations naturelles du personnel.

Il s'agit de la première réduction d'effectif pour Stadler Rail depuis sa fondation en 1942, ajoute le groupe qui emploie au total quelque 4500 collaborateurs. L'entreprise établie à Bussnang est contrôlée à hauteur de 80% par l'ancien conseiller national (UDC/TG) Peter Spuhler, lequel l'a reprise en 1989.
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."