Bilan

Sony fait mieux que prévu mais se montre prudent pour 2020/21

Le japonais Sony a annoncé mardi des résultats supérieurs aux attentes pour son premier trimestre 2020/21, mais a livré des prévisions prudentes sur l'ensemble de l'exercice, malgré le lancement très attendu de sa nouvelle console PlayStation 5 fin 2020.

Sony parie notamment sur un bond de 26,4% de ses ventes dans sa division jeux vidéo et services réseaux associés sur l'exercice en cours.

Crédits: Keystone

Son bénéfice net trimestriel a bondi de 53,3% sur un an, à 233,3 milliards de yens (2,02 milliards de francs) au premier trimestre 2020/21, grâce notamment à d'importantes plus-values sur des actifs financiers.

Mais son bénéfice opérationnel a lui diminué de 1,1% à 228,4 milliards de yens, et son chiffre d'affaires n'a que légèrement augmenté de 2,2% à 1968,9 milliards de yens (17,02 milliards de francs), selon un communiqué.

Ses ventes ont notamment progressé de 32,5% dans le secteur des jeux vidéo et des services réseaux (principalement son service de jeux multijoueurs PlayStation Network), et ont été aussi particulièrement dynamiques dans ses services financiers.

Mais ses autres activités ont subi l'impact mondial du coronavirus en avril-juin, quand des mesures de confinement étaient appliquées dans de nombreux pays.

Ses ventes de produits électroniques grand public (téléviseurs, smartphones, appareils photo...) ont ainsi diminué sur le trimestre de 31,4% sur un an, et ses ventes de capteurs d'image, jusqu'alors très dynamiques, ont reculé de 10,6%.

Ses recettes ont aussi baissé dans la musique (-12,5%), pâtissant à la fois de ventes plus faibles et de l'annulation d'événements musicaux à cause de la pandémie, et dans le cinéma (-5,9%) alors que les sorties de plusieurs grosses productions ont dû être repoussées.

Sur l'ensemble de l'exercice 2020/21, qui sera clos le 31 mars 2021, Sony prévoit un bénéfice net en baisse de 12,4% à 510 milliards de yens, pour un bénéfice opérationnel en chute de 27% à 620 milliards de yens et des ventes quasi stables sur un an (+0,5% à 8300 milliards de yens).

Le groupe s'est toutefois montré légèrement plus optimiste qu'en mai lors de la publication de ses résultats annuels 2019/20, où il avait tablé sur une chute d'au moins 30% de son bénéfice opérationnel en 2020/21.

Sony parie notamment sur un bond de 26,4% de ses ventes dans sa division jeux vidéo et services réseaux associés sur l'exercice en cours, grâce à la commercialisation de la PlayStation 5 pour les fêtes de fin d'année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."