Bilan

Shell vend des actifs au Danemark pour 1,9 milliard

Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé mercredi la vente de sa participation dans un consortium pétrolier au Danemark au norvégien Noreco pour une valeur de 1,9 milliard de dollars.

Avec sa vente d'1,9 milliard de dollars d'actifs, Shell entend simplifier son portefeuille.

Crédits: Keystone

Shell explique dans un communiqué avoir vendu ses parts dans sa filiale qui détient 36,8% du Danish Underground Consortium (DUC), projet qui assure la majorité de la production de pétrole au Danemark. Au sein du DUC, qui a produit l'an dernier 182.000 barils par jour, le groupe anglo-néerlandais était jusqu'à présent partenaire du français Total et de la société publique danoise Nordsofonden. La cession par Shell est encore soumise à l'aval des autorités de régulation et devrait être conclue en 2019.

Shell garde des activités au Danemark

Shell précise qu'il conserve d'autres activités au Danemark comme la raffinerie de Fredericia ainsi que des stations-service qui sont gérées par l'irlandais DCC. "L'annonce du jour est cohérente avec la stratégie de Shell de simplifier son portefeuille à travers un programme de cessions de 30 milliards de dollars", note Andy Brown, responsable des activités dans l'amont (production et exploration) de Shell.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."