Bilan

SGS: des ventes stables malgré une forte baisse de la rentabilité

Le groupe genevois SGS a dévoilé mardi une baisse de la rentabilité au premier semestre malgré des ventes peu ou prou conformes aux prévisions. Il attribue ces résultats à l'impact de la pandémie de coronavirus, en particulier sur le marché chinois.

SGS avait annoncé avant la pandémie sa volonté d'élever sa marge d'exploitation au dessus du seuil de 17% en 2020.

Crédits: Keystone

Le spécialiste de l'inspection et de la certification affiche des ventes en baisse de 20,7% à 2,65 milliards de francs en comparaison annuelle. Cette baisse atteint 14,9% en taux de change constants.

La rentabilité a été affectée au premier semestre 2020 avec une marge opérationnelle (Ebit) de 11,4% contre 19,0% à fin juin 2019. La multinationale genevoise affiche par ailleurs un résultat Ebit de 302 millions de francs, contre 636 millions en juin 2019.

Si les recettes annoncées sont plus ou moins conformes aux prévisions du consensus AWP, de l'ordre de 2,7 milliards, la performance de l'entreprise déçoit. Les analystes tablaient en effet sur un Ebit ajusté de 336 millions.

SGS avait par ailleurs annoncé avant la pandémie sa volonté d'élever sa marge d'exploitation au dessus du seuil de 17% en 2020.

Le numéro un mondial de l'inspection et de la certification estime qu'il est très difficile, au vu de l'évolution rapide de la pandémie et des mesures de confinement, de donner des prévisions pour le reste de l'année 2020.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."