Bilan

Safra Sarasin rachète les activités de banque privée de Morgan Stanley en Suisse

La banque helvétique Safra Sarasin acquiert l'unité Private Banking en Suisse de l'établissement américain Morgan Stanley. Les termes de la vente n'ont pas été communiqués.

Fin décembre, les actifs sous gestion de Safra Sarasin, qui comptait quelque 2'000 employés, s'élevaient à 131 milliards de francs.

Crédits: Keystone

La banque suisse J. Safra Sarasin a annoncé mercredi le rachat des activités de banque privée en Suisse du géant américain Morgan Stanley pour un montant non-dévoilé.

L'accord signé avec la banque américaine porte sur la clientèle et les équipes chargées des relations avec les clients ultra fortunés en Europe, au Moyen Orient et en Afrique ainsi qu'en Amérique Latine pour ses activités depuis Genève et Zurich, a indiqué J. Safra Sarasin dans un communiqué.

Cette acquisition constitue un développement logique de la gestion privée dans les zones Europe Afrique et Moyen Orient ainsi qu'en Amérique Latine, où la banque suisse a identifié un fort potentiel de croissance, a-t-elle précisé.

Cette acquisition, dont les termes n'ont pas été communiqués, sera finalisée durant le premier semestre 2015, sous réserve du feu vert des autorités de surveillance.

Sise à Bâle, la banque J. Safra Sarasin, dont les origines remontent à 1841, est spécialisée dans la gestion de fortune. Fin décembre, les actifs sous gestion de cet établissement qui comptait quelque 2.000 employés, s'élevaient à 131 milliards de francs suisses (107 milliards d'euros).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."