Bilan

Roche signe un accord de licence avec Sarepta Therapeutics

Roche a conclu un accord de licence avec le laboratoire américain Sarepta Therapeutics, accordant au groupe pharmaceutique bâlois les droits exclusifs, hors Etats-Unis, pour la commercialisation de la thérapie génique en développement SRP-9001 contre la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

A 10h42, le titre Roche progressait de 0,6% à 315,60 francs, dans un indice SMI en hausse de 0,32%.

Crédits: Keystone

Sarepta Therapeutics recevra en avance un paiement en numéraire de 750 millions de dollars (quasiment autant en francs) et 400 millions en actions, a précisé le géant rhénan lundi dans un communiqué.

A ces montants peuvent s'ajouter des paiements d'étapes, ainsi qu'une participation sur les ventes de jusqu'à 1,7 milliard de dollars. Les dépenses de recherche seront partagées entre les deux sociétés.


La dystrophie musculaire de Duchenne est une maladie génétique provoquant une dégénérescence progressive de l'ensemble des muscles de l'organisme et le décès prématuré des personnes atteintes par cette maladie rare. Cette dernière affecte une sur 3500 à 5000 naissances de garçons au niveau mondial.

Après l'acquisition de Spark Therapeutics, cette annonce n'est pas une surprise pour les analystes de Vontobel. Roche cherche en effet à se renforcer dans les thérapies géniques, un traitement considéré comme novateur.


Mi-décembre, Roche avait enfin mis la main sur le développeur américain de thérapies géniques Spark Therapeutics, après avoir dû surseoir une dizaine de fois à la finalisation de ce projet annoncé en février.

L'opération a permis au groupe bâlois de prendre pied sur le segment des thérapies géniques, imitant en ce sens son voisin Novartis qui avait mis en mai 2018 près de 9 milliards de dollars sur la table pour le rachat d'un autre groupe américain, Avexis.


Les spécialistes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB) ont également applaudi cet accord ouvrant à Roche la voie aux thérapies géniques. Le prix payé pour cette opération paraît élevé, au vu du stade de développement précoce du traitement. L'établissement entrevoit cependant un potentiel d'homologation conséquent pour le SRP-9001, qui permettrait de guérir cette maladie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."