Bilan

Roche retire certaines activités de Grande-Bretagne

Roche serait en train de retirer ses activités dans le domaine de la sécurité des médicaments hors du Royaume-Uni.

Le groupe n'a jusqu'ici pas obtenu un accord de maintien du secret avec le gouvernement britannique à propos des projets liés à un Brexit sans accord.

Crédits: keystone

Selon un article du Wall Street Journal, ce retrait intervient en raison du droit en vigueur dans l'Union européenne. Ce droit stipule que les détenteurs d'homologations de médicaments attribuées par l'autorité européenne de surveillance doivent avoir leur siège au sein de l'Espace économique européen (EEE). 


Le journal cite aussi le fait que le groupe n'a jusqu'ici pas obtenu un accord de maintien du secret avec le gouvernement britannique à propos des projets liés à un Brexit sans accord. Contacté par le journal, Roche a refusé de commenter. Il se pourrait aussi que Roche ait décidé de déplacer ces activités et le personnel qui y est lié en raison des grosses incertitudes liées à l'issue du processus du Brexit. 


Le Royaume-Uni devrait quitter l'Union européenne le 29 mars si tout se passe comme prévu initialement. Cette semaine cependant, le parlement britannique a largement rejeté l'accord conclu entre la Première ministre Theresa May et l'UE. 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."