Bilan

Roche entend livrer plus de cent millions de tests rapides par mois

Le groupe pharmaceutique bâlois Roche a l'intention d'accélérer la production de ses tests rapides antigéniques de détection des infections au coronavirus. Le laboratoire entend porter celle-ci à pas moins de 100 millions d'unités par mois.

Roche développe actuellement un test rapide utilisant un échantillon de salive, utilisable par des personnes sans formation médicale.

Crédits: AFP

Dans une téléconférence, son directeur général (CEO) Severin Schwan a déclaré jeudi que le nombre de tests PCR pour la détection de l'agent pathogène (par voie nasale) resterait inférieur à ce chiffre, expliquant que le marché est totalement saturé.

Roche développe actuellement un test rapide utilisant un échantillon de salive, utilisable par des personnes sans formation médicale et donc adapté aux grands événements, a poursuivi M. Schwan.

Les tests rapides actuels, qui peuvent être effectués en 15 minutes, nécessitent un prélèvement nasopharyngien qui requiert du personnel médical formé.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."