Bilan

Richemont en repli après la suspension provisoire du programme de fidélisation

Richemont cédait du terrain mercredi dans la matinée après avoir annoncé la suspension provisoire de son programme de loyauté destiné à ses actionnaires, en amont de l'assemblée générale se tenant ce 9 septembre.

Richemont aurait pu procéder à cette réorganisation de son actionnariat depuis le mois de mai.

Crédits: Keystone

A 10h37, le titre cédait 0,42% à 62,08 francs dans un marché de référence SMI en hausse de 0,68%.

Dans le cadre de ce programme de fidélisation dont les détails ont été dévoilés en août, Richemont comptait octroyer des bons d'option négociables à ses actionnaires et augmenter son capital conditionnel.

Cette mesure devait compenser en partie la réduction par deux du dividende de 2019 à 1 franc, une conséquence de la chute des résultats du groupe à cause de la pandémie de coronavirus.

Avant de mettre en oeuvre ce programme, Richemont veut simplifier sa structure actionnariale, ce qui est fondamentalement un point positif, relève l'analyste Patrik Schwendimann de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), mais le moment de cette annonce surprend, ajoute-t-il.

Richemont aurait pu procéder à cette réorganisation de son actionnariat depuis le mois de mai. Les actionnaires auraient dû se prononcer sur l'augmentation de capital lors de l'assemblée générale se tenant aujourd'hui.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."